Pas de période de transition post-Brexit sans adoption de l’accord de retrait, prévient Barnier

Pas de période de transition post-Brexit sans adoption de l’accord de retrait, prévient Barnier

Il n’y aura pas de période de transition après la date officielle du Brexit le 29 mars s’il n’y pas d’approbation de l’accord de retrait, a averti mardi Michel Barnier, le négociateur de l’UE, en plein débat à la Chambre des communes.

«Ecoutant le débat à la Chambre des communes: il semble qu’il y ait l’illusion dangereuse que le Royaume-Uni peut bénéficier d’une transition en l’absence d’accord de retrait», a tweeté Michel Barnier.

Telle que prévue dans le traité de retrait soumis au vote des députés britanniques, la période de transition après le Brexit doit durer par défaut jusqu’au 31 décembre 2020.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ER5irEcXYAEzIFh

    Polanski primé, Adèle Haenel quitte la salle: le cinéma français déchiré aux César 2020

  2. CHINA-HEALTH_JAPAN

    Comment le coronavirus bouleverse la planète

  3. La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.

    «2050, Bruxelles en mieux»: des idées qui germent dès aujourd’hui

La chronique
  • Elections municipales: en France, dernier arrêt avant l’irréparable

    Dans quinze jours, les Français se rendront aux urnes pour élire leurs maires. Une simple élection locale ? C’est ce que tentent toujours de faire croire les pouvoirs en place lorsqu’ils sont en difficulté.

    Test majeur

    Emmanuel Macron ne fait pas exception. Mais à qui fera-t-il avaler qu’il ne se préoccupe pas de ce test majeur à deux ans d’une présidentielle qui sera celle de tous les dangers ? L’affaire...

    Lire la suite