Affaire Troadec: l’auteur présumé de retour sur une des scènes de crime

Hubert Caouissin, mis en examen pour l’assassinat de la famille Troadec en février 2017 près de Nantes, a été conduit mardi dans sa propriété de Pont-de-Buis-lès-Quimerch où avaient été retrouvés des restes humains appartenant à son beau-frère, sa femme et leurs deux enfants, a constaté l’AFP.

© AFP
© AFP

Des journalistes ont pu l’observer, vêtu d’une veste rouge et équipé d’un harnais le reliant à un policier par une corde blanche, se déplacer avec un groupe d’enquêteurs sur les bords de l’Aulne, qui longe sa propriété. Son visage et le haut de son corps étaient masqués par un parapluie. C’est dans ce secteur que des morceaux de corps avaient été découverts peu après les faits.

© AFP
© AFP

Il ne s’agit pas «  d’une reconstitution, c’est un transport sur les lieux », a précisé à l’AFP le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès.

«  Il a répété ce qu’il avait déjà dit en essayant de préciser le plus possible l’endroit où il avait pu laisser des choses : des périmètres ont été circonscrits et sans doute que la police judiciaire reviendra sur place pour voir s’il y a des choses à trouver ou pas d’ailleurs », a expliqué à l’AFP l’un des avocats d’Hubert Caouissin, Thierry Fillion. Selon lui, «  rien de particulier » n’a été trouvé mardi.

© AFP
© AFP

Pour son autre conseil, Me Patrick Larvor, cette journée a permis de «  visualiser les lieux ». «  Même si on est à deux ans des faits, avec une végétation qui a peut-être pris un peu le dessus, ça permet de se rendre compte plus précisément de ce qui s’est passé ici. Il a répondu aux questions comme il le fait depuis le début de l’instruction », a-t-il dit.

© PhotoPQR
© PhotoPQR

Pour l’avocate de la mère et des deux sœurs de Pascal Troadec, Me Cécile de Oliveira, ce transport sur les lieux, «  évidemment glaçant », était «  absolument indispensable ». «  L’examen approfondi à la fois de la maison et des abords de la maison et de la rivière permettent de mesurer une extrême organisation et une grande minutie », a-t-elle estimé.

© AFP
© AFP

Dans un second temps, une reconstitution doit être organisée le 29 avril dans la maison de la famille Troadec à Orvault, en présence d’Hubert Caouissin.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Sur les bateaux munis d’une grue pour remonter les cordes, ce sont environ deux tonnes de moules par heure qui sont pêchées à partir de la fin du mois de mai.

    C’est déjà la saison des moules

  2. Binche, Estinnes et Morlanwelz rejoignent la toute nouvelle circonscription de Soignies-La Louvière.

    Elections 2019: les curieux comptes électoraux du SPF Intérieur

  3. La campagne du Belang vise principalement les jeunes.

    Campagne 2.0: le Vlaams Belang tire son épingle du jeu

Chroniques
  • Campagne 2.0: le Vlaams Belang tire son épingle du jeu

    Jusqu’à présent, le moment le plus captivant de la campagne électorale en Flandre a été l’interruption par des activistes climatiques d’un débat électoral entre Guy Verhofstadt, député européen libéral, et Geert Bourgeois, tête de la liste européenne de la N-VA et actuel ministre-président de la Flandre. Ils ont lancé des confettis et des tracts sur les deux hommes politiques, et se sont jetés par terre dès que les agents de la sécurité ont essayé de les écarter du plateau. Après le lancement par la rédaction d’une séquence sur un thème tout à fait différent, les activistes ont été écartés et remis dans les mains de la police. Le débat put reprendre, mais le suspense avait disparu.

    L’insipidité de la campagne électorale en Flandre a, selon moi, plusieurs causes : la proximité des élections précédentes, en octobre dernier, pour le niveau communal, qui à ce moment-là était le premier scrutin depuis plus de quatre ans ; ou encore,...

    Lire la suite

  • Petits partis: entrer en politique pour la changer, au risque que celle-ci vous change

    La démocratie est le pire des systèmes, à l’exception de tous les autres ». La citation de Winston Churchill est largement partagée au sein des listes citoyennes. Notre parlementarisme est devenu une particratie, sous le contrôle de coupoles présidentielles qui, souvent, décident au nom d’intérêts partisans ou de logique à court terme.

    Le désir de changement est profond, tant le système actuel semble en crise. Et c’est ce pas que franchit un nombre croissant de citoyens, décidés à « entrer...

    Lire la suite