Ingérence russe: Paul Manafort, l’ex-directeur de campagne de Donald Trump, condamné à 7 ans et demi de prison

Ingérence russe: Paul Manafort, l’ex-directeur de campagne de Donald Trump, condamné à 7 ans et demi de prison

L’ex-directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été condamné mercredi à 43 mois de prison supplémentaires, après une première peine de 47 mois la semaine dernière, soit sept ans et demi au total, pour des malversations débusquées dans le cadre de l’enquête russe.

L’ancien lobbyiste de 69 ans n’est «ni l’ennemi public numéro un, ni une victime», a déclaré la juge Amy Berman Jackson, du tribunal fédéral de Washington, en justifiant la sentence.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique