NBA: sans Kevin Durant, Golden State met les choses au point à Houston

NBA: sans Kevin Durant, Golden State met les choses au point à Houston
Photo News

Golden State a passé avec succès le gros test qui se présentait à lui mercredi à Houston. Le double champion en titre NBA est venu s’imposer 104-106 dans l’antre des Rockets qui restaient sur une série victorieuse de 9 rencontres. Une performance qui prend d’autant plus de relief qu’elle a été réalisée sans Kevin Durant, leur atout offensif numéro 1, touché à la cheville.

Il est vrai que les Warriors, qui ont mené la rencontre de bout en bout, ont pu s’appuyer sur trois autres All-Stars. Les « Splash brothers » Klay Thompson (30 pts) et Stephen Curry (24 pts) ont cumulé 8 tirs/19 à 3 points. Et le nouveau patron de la raquette des « Dubs », DeMarcus Cousins, a réalisé son meilleur match de la saison traduit par une feuille de stats impeccables (27 pts à 11/16 au tir, 8 reb, 7 ast).

Plus rassurant encore, la défense des Warriors a été des plus efficaces face aux tireurs à distance locaux. Houston n’a rentré que 11 de ses 41 essais à trois points et le meilleur marqueur de la Ligue James Harden n’a réussi que 2 de ses 12 tirs primés. Il a quand même marqué 29 points (10/23 au tir) et donné 10 passes décisives. Chris Paul, le meneur de Houston, a également été à la hauteur de l’événement (24 pts à 7/12 au tir).

Golden State, qui reste leader à l’Ouest (46 v-21 d), a évité de subir son premier « sweep » (4 défaites en saison régulière face au même adversaire) depuis celui subi contre San Antonio en 2013-2014.

Houston (42 v-26 d) recule au 4e rang derrière Oklahoma City (42 v-26 d) qui a pris la mesure de Brooklyn 108-96. Russell Westbrook a pris sa part dans cette victoire grâce à son 26e triple-double de la saison (31 pts, 12 reb, 11 ast). Paul George, en panne d’adresse depuis six matchs, a rassuré. Il a inscrit 25 points et surtout trouvé la cible dans 9 tentatives sur 18.

A l’Est, Miami a remporté une victoire précieuse dans sa lutte pour accrocher la 8e et ultime place qualificative en play-offs. Le collectif du Heat, avec 7 joueurs à 10 points et plus, n’a laissé aucune chance à Detroit qui a été laminé en attaque 108-74. Les Pistons n’ont converti que 35 % de leurs envois au panier et ont perdu toute chance de victoire après un 3e quart perdu 33-8. Miami (32 v-35 d) est 8e à l’Est et compte deux victoires de plus qu’Orlando (31 v-38 d) neuvième, battu 100-90 à Washington (29 v-39 d). Les Wizards onzièmes gardent un mince espoir. Charlotte (30 v-37 d), dixième, aussi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous