Accueil Sports

Marc Sergeant (Lotto): «C’est la première fois que nous allons au Tour sans viser le classement général»

Le patron de l’équipe Lotto s’est délibérément passé de Van den Broeck et Monfort pour privilégier les victoires d’étape avec Gallopin, Greipel et peut-être Wellens. Un pari qu’il assumera si cela ne marche pas.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 8 min

Si le cyclisme belge peut revendiquer d’être cité pendant les trois semaines du Tour, il le devra à ses formations Etixx et Lotto. Etixx, avec Cavendish et autre Martin, Lotto avec Greipel, Gallopin et, espérons-le, Tim Wellens qui participe à sa première Grande Boucle.

Du reste, il importe que nos équipes brillent par rapport à ce fameux classement mondial qui détermine les positions au WorldTour. Malgré cette pression, Marc Sergeant a choisi de prendre des risques. Ce n’est pourtant pas dans la nature du Brabançon, au contraire. Il le sait d’ailleurs, si un reproche pouvait lui être formulé, c’est sa prudence excessive. Cet hiver, il nous avait ainsi confié qu’il ne jouerait pas le classement général au Tour et il n’a pas changé d’avis sept mois plus tard malgré la jolie prestation de Monfort au Giro.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Entretien Igor De Camargo: «Le RWDM pour boucler la boucle»

De Camargo ne finira pas sa carrière à Malines, mais au RWDM où il a signé jusqu’en fin de saison. Avec l’ambition de ramener le club bruxellois, où il a joué lors de la saison 2005-2006, parmi l’élite. Un choix qui a été très facile à faire, dit-il.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs