Accueil Économie Mobilité

Brussels Airlines dans le flou financier d’Eurowings

Les résultats annuels du Groupe Lufthansa sont très bons. Ceux de Brussels Airlines, bénéficiaire en 2018, sont intégrés dans la filiale low cost Eurowings qui, elle est fortement dans le rouge.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Plus germanique que jamais, Brussels Airlines est « profitable mais toujours pas assez ». C’est en substance la seule allusion que le groupe Lufthansa a faite de la compagnie toujours belge (mais à 100 % propriété du groupe allemand) lors de la présentation de ses résultats 2018. Profitable de combien ? Pas assez de combien ? Le Groupe Lufthansa a décidé depuis 2018 que ça ne regardait plus personne d’autre que le Groupe lui-même et ne rentre donc plus dans les détails. « Lufthansa ne communique pas de chiffres dédiés pour Brussels Airlines » doit-on se contenter de dire à la compagnie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs