Attentat en Nouvelle-Zélande: le bilan passe à 50 morts

© Reuters
© Reuters

Le bilan des attaques commises dans deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande vendredi est passé à 50 morts, a indiqué la police dimanche. Trente-six blessés sont toujours hospitalisés.

Le précédent bilan faisait état de 49 morts. Un responsable policier a indiqué qu’un mort supplémentaire avait été découvert lorsque les corps avaient été enlevés des mosquées.

►Inculpé, Brenton Tarrant fait le signe de reconnaissance des suprématistes blancs

Deux suspects arrêtés ne sont pas impliqués dans les attaques

Deux personnes arrêtées lors des attaques ne sont pas impliquées dans le massacre commis par Breton Tarrant, a indiqué dimanche la police.

Un porte-parole de la police a déclaré que ces deux personnes avaient été interpellées par la police alors qu’elles étaient en possession d’armes, mais n’étaient pas directement impliquées dans les attaques. « À ce stade, seule une personne a été inculpée en lien avec ces attaques », a dit le porte-parole, faisant référence à Breton Tarrant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous