Malines promu en D1A : «Je craignais de passer une nuit blanche», confie Onur Kaya

Malines promu en D1A : «Je craignais de passer une nuit blanche», confie Onur Kaya
Photo News

Onur Kaya a mené en tant que capitaine le FC Malines vers le titre en D1B. Mais il a risqué de tout ruiner lorsqu’il a commis une faute sur Erwin Hoffer dans le rectangle. Dante Vanzeir a égalisé pour le Beerschot Wilrijk avant que Clément Tainmont ne délivre le Malinwa.

«Quand Clément a marqué le but du 2-1, je l’ai remercié car après ce penalty, je pensais que j’allais passer une nuit blanche», a réagi Kaya. «C’était une faute légère, l’arbitre a peut-être revu les images 15 fois. Il court contre moi et il tombe. Ce n’était pas penalty pour moi.»

 »Nous méritons ce titre »

La lutte avec le Beerschot Wilrijk pour le titre a été palpitante, reconnait Kaya. «Ils ont disputé une très belle saison. Mais nous méritons ce titre. C’est certainement l’un des moments forts de ma carrière.»

L’expérimenté Tim Matthys ne pouvait pas cacher sa joie. «C’est l’un des plus beaux moments de ma carrière. C’est la troisième fois que je suis promu. J’ai été champion avec le Lierse et avec Mons. Ce titre est le plus beau des trois. Il vient à côté de la Coupe que j’ai gagnée avec Zulte Waregem. Il nous reste la finale de la Coupe contre La Gantoise. Ce serait la cerise sur le gâteau

Du sang, de la sueur et des larmes

«Cela a coûté du sang, de la sueur et des larmes», a commenté Joachim Van Damme. Selon le médian, son équipe a fait la différence en restant calme après l’égalisation du Beerschot. «Nous avons fait mieux que contre l’Union, où nous nous étions lancés aveuglément à l’attaque. Nous en avions discuté, nous devions garder le calme. Nous avons bien fait cela, en cherchant les flancs pour centrer.», a-t-il conclu.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Belga

    Par VINCENT JOSÉPHY

    Division 1B

    Malines (temporairement?) de retour en D1A

  • @Belga

    Par Belga

    Division 1B

    D1B: Beerschot Wilrijk marque le pas face à Roulers (1-1) et ouvre la porte à Malines

  • Le «
Lion of Judah
» émerveille les Unionistes depuis son arrivée.

    Par Vincent Miller

    Division 1B

    Percy Tau, la force de l’Union Saint-Gilloise

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Plus de 290 personnes ont perdu la vie.

    Attentats au Sri Lanka: une nouvelle plaie ouverte dans l’histoire du pays

  2. Si l’épreuve du CEB peut-être stressante tant pour les parents que pour les élèves, le taux de réussite n’est jamais descendu en dessous de 85,5
%.

    CEB: des stages pour soutenir, motiver, encourager

  3. A Molenbeek, des participants au projet Aircasting ont organisé une manifestation sur la place communale pour sensibiliser la population et les politiques à la pollution de l’air.

    Mesurer la pollution, c’est dans le vent

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite