Charles Michel sur la fusillade à Utrecht: «Nos services de sécurité sont vigilants»

©Hatim Kaghat/Le Soir
©Hatim Kaghat/Le Soir

Les services de sécurité belges sont vigilants et suivent de près la situation à Utrecht. Le Premier ministre Charles Michel a fait cette annonce en réaction à la fusillade dans un tramway dans la ville néerlandaise d’Utrecht.

► La police prend en compte « un éventuel motif terroriste »

« Nos pensées vont à nos amis néerlandais. Nos services sont vigilants et suivent de près la situation à Utrecht. Nous sommes prêts à aider, dans la mesure de nos moyens », a déclaré le Premier ministre sur Twitter.

Le centre de crise belge a déjà indiqué qu’il suivait la situation à Utrecht «  minute par minute ». « Il est encore trop tôt pour prendre des mesures ou des actions concrètes », a déclaré un porte-parole.

Le centre de crise collecte actuellement autant d’informations que possible et discutera ensuite de la situation avec divers acteurs, tels que l’organisme d’évaluation des menaces de l’Ocam et la police fédérale.

Le tireur est en fuite

L’auteur de la fusillade, qui a fait lundi trois morts et plusieurs blessés dans un tramway à Utrecht (centre), est en fuite, a déclaré la police néerlandaise, en évoquant une possible piste « terroriste ».

La police, qui a conseillé aux écoles de la ville de fermer leurs portes, n’a pas exclu qu’il y ait eu plusieurs tireurs.

Nos dernières informations en direct

Sur mobile.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous