Accueil Belgique Politique

La défection d’une élue libérale prive la Wallonie de majorité

Patricia Potigny (MR) a décidé de rejoindre les listes d’Alain Destexhe. Du coup, le parlement wallon est privé de sa majorité MR-CDH. Tout cela à la veille du vote de plusieurs textes importants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

La députée wallonne Patricia Potigny aura attendu les derniers jours de la législature pour faire parler d’elle à Namur. Mais de quelle manière ! Ce lundi, la citoyenne de Montigny-le-Tilleul a annoncé qu’elle rejoignait les rangs des Listes Destexhe en vue des élections du 26 mai prochain.

Ce faisant, elle se met en marge du groupe MR du parlement de Wallonie et elle place l’alliance MR-CDH dans de grandes difficultés : sans son apport, les deux formations alliées depuis l’été 2017 ne disposent plus de la majorité au sein de l’assemblée, puisque libéraux et humanistes ne comptent plus que 37 représentants sur 75 élus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Slezingher , mardi 19 mars 2019, 8:24

    que ne ferait on pas pour obtenir un strapontin rémunérateur( en plus de son salaire habituel) au détriment du bien public?

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 18 mars 2019, 22:54

    Et bien, quand une majorité issue d'une trahison ne tient qu'à une voix, elle s'est assise sur une branche pourrie ! Un retour de flamme bien mérité!

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs