Les grands du design sont à Bruxelles

Parmi les pièces d’exception exposées, l’escalier en fonte d’aluminium de Roger Tallon.
Parmi les pièces d’exception exposées, l’escalier en fonte d’aluminium de Roger Tallon. - DR

Son nom, dans la langue de Shakespeare, n’est pas anodin : la dimension internationale du Brussels Design Market est prégnante. «  Avec son emplacement central dans l’Europe, Bruxelles est la ville idéale pour rassembler en un seul lieu autant d’œuvres et d’artistes. Qui plus est, Bruxelles a une vraie légitimité artistique avec ses nombreux quartiers historiques d’antiquaires de renommée internationale », affirme l’organisatrice Julie Toby.

L’événement, le plus grand d’Europe en matière de design du XXe siècle, fait converger à chacune de ses éditions les nombreux curieux et brocanteurs de nos pays voisins, mais également de contrées plus lointaines, surtout issus de Scandinavie. Les artistes dont les antiquaires présenteront les pièces de design soulignent ce cosmopolitisme. L’Autrichien Sottsass, l’Américain Eames, le Français Le Corbusier, le Danois Panton… autant de concepteurs d’envergure que de nationalités différentes.

Avant d’en arriver à développer un caractère international, le Brussels Design Market a bien sûr connu des débuts plus modestes. Pour sa première édition en 2002, ce qui était encore un humble marché aux puces avait lieu en plein air sur une journée du côté de la place Saint-Lambert à Woluwe. Il ne comprenait alors quasi exclusivement que des œuvres de collectionneurs belges. Après avoir transité par Caméléon, avenue Ariane, il s’installe huit ans plus tard dans la gare maritime de Tour et Taxis. L’occasion parfaite pour s’étendre sur un week-end complet, et même devenir bisannuel avec des éditions en mars et en septembre. En 2016, la foire investit finalement les halls d’exposition de Tour et Taxis, dont l’espace permet de faciliter l’aménagement des étals et des salons pour les exposants et de diviser le marché en deux parties.

Pièces d’exception

L’exposition est donc divisée en deux ailes, Market et Expo. Comme leur nom l’indique, la première est dédiée aux chineurs à l’affût des bonnes affaires, à l’image de la brocante initiale, tandis que la deuxième est destinée aux collectionneurs patentés en quête d’un fauteuil estampillé Jacobsen. « C’est accessible à tous. Certes, la matinée du samedi est davantage consacrée aux spécialistes et aux collectionneurs, mais le reste de l’événement est tout public. On retrouve d’ailleurs une gamme de prix très variés, compris entre 50 euros pour une étagère et 5.000 euros pour une pièce de collection », signale Julie Toby.

Il est à noter que toutes les pièces présentées sont d’époque et authentiques. Certaines sont même de véritables pièces d’exception comme l’escalier en fonte d’aluminium de Roger Tallon, les chaises dessinées par Alvar Aalto ainsi que la fameuse voiture AMC, rendue célèbre pour avoir été la voiture de Coluche dans L’aile ou la cuisse. Parmi les designers belges, Jules Wabbes, Muller Van Severen, Willy Van der Meeren et Christophe Gevers verront certaines de leurs œuvres exposées.

Les antiquaires présents sur la foire sont triés sur le volet. Epaulée par un expert, l’organisation se charge d’étudier leurs candidatures en fonction de la qualité de la collection. En plus de ça, pour se mettre au diapason, elle écume les marchés homologues dont les principaux se trouvent à Paris, Amsterdam et Düsseldorf.

Le Brussels Design Market, fort de ses 17 années d’existence, dispose maintenant d’un moteur bien rodé. Les 7.000 visiteurs escomptés lors des deux journées ne se bousculeront qu’au portillon. Avec les 8.000 m² qu’offre Tour et Taxis, ils pourront avoir les coudées franches. Cette édition-ci ne comprendra pas d’exposition, faute de temps. Mais celle-ci reviendra à l’occasion du Brussels Design September. Le mouvement avant-gardiste Bauhaus se verra tout de même représenté en l’honneur de ses cent ans.

Les 23 et 24 mars à Tour & Taxis (Bruxelles).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous