L’Antwerp va installer une tribune provisoire pour les Playoffs 1

L’Antwerp va installer une tribune provisoire pour les Playoffs 1
Photo News

Qualifié pour la première fois en Playoffs 1, l’Antwerp a commencé les travaux préparatoires à l’installation d’une tribune provisoire derrière un but du Bosuil. C’est ce que le ’Great Old’ a annoncé mardi. Elle pourra accueillir 700 personnes supplémentaires.

Pour sa première participation à la phase finale de la Jupiler Pro League, l’Antwerp a constaté que la demande de billets est « incroyablement forte ».

« C’est la raison pour laquelle nous avons de nouveau introduit une demande pour une tribune supplémentaire provisoire derrière le but, comme ce fut le cas plus tôt dans la saison », a indiqué le ’Great Old’ dans un communiqué. « L’Antwerp a commencé les travaux préparatoires. Une fois cette construction terminée, s’en suivra une inspection de tous les services gouvernementaux et de sécurité concernés. Si cela est favorable, nous pourrons commencer à vendre les tickets. »

L’Antwerp débutera les Playoffs 1 en déplacement au Standard le 29 mars. Son premier match à domicile est programmé le 2 avril contre Genk.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Plus d’éclats de rire que de voix entre Maingain et Prévot.

    Le face-à-face: Maingain-Prévot, d’accord sur la Justice, moins sur Bruxelles

  2. ©Belga

    Les coulisses du retour de Vincent Kompany à Anderlecht

  3. Oulare et les Rouches n’ont eu que peu d’occasions à Genk dimanche.

    Le Standard en Europe sans passer par la case «barrage»

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite