Accueil Société

Le plafond du service des créances alimentaires relevé à 2.200 euros: «une victoire pour les familles monoparentales»

Davantage de familles monoparentales pourront obtenir des avances sur les créances alimentaires impayées par leur ex-conjoint.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Ce mardi la commission finances de la Chambre a adopté une proposition de loi relevant le plafond du service des créances alimentaires (SECAL) de 1.800 euros à 2.200 euros net par mois. Ce service public permet aux parents séparés d’obtenir des avances sur les pensions alimentaires impayées et de récupérer ces impayés auprès des ex-conjoints. Pour y avoir accès, les personnes lésées, principalement des mères seules, ne pouvaient dépasser un plafond de revenus de 1.800 euros net par mois. De nombreuses mères, qui dépassaient le plafond, n’avaient donc accès à ce service et se trouvaient en situation de précarité.

Plusieurs propositions de loi étaient sur la table. Le PS souhaitait simplement supprimer le plafond (soit la revendication des associations de femmes, comme Vie Féminine, très active sur le dossier depuis des années). Le CDH avait proposé de relever ce plafond à 2.500 euros. Pour rallier des parlementaires flamands, un compromis a été trouvé pour relever le plafond à 2.200 euros. « C’est une première avancée qui va permettre d’élargir le nombre de bénéficiaires, se réjouit Ahmed Laaouej (PS) qui portait la proposition, aux côtés de Fabienne Winckel (PS) et de l’humaniste Benoît Dispa. Seule la NVA n’a pas voté. On se dirige maintenant vers un vote positif en plénière. »

« Une victoire pour les femmes »

Pour Hafida Bachir, secrétaire politique de Vie Féminine, qui demande toujours la suppression du plafond, c’est tout de même une première victoire : « Avant de me réjouir, j’ai vite contacté les différentes femmes qui se sont mobilisées. Certaines dépassaient le plafond de 20 ou 30 euros. Beaucoup seront donc concernées par le relèvement du plafond, mais pas toutes malheureusement. C’est une victoire, mais comme toujours pour les femmes, c’est une victoire à petite dose. » La secrétaire politique de l’association de femmes rappelle que recevoir une pension alimentaire est un droit, « non une aumône », et que le SECAL est devenu un « vrai service de lutte contre la pauvreté des familles monoparentales ».

Selon le Baromètre des parents de la Ligue des familles, très active sur le dossier également, les créances alimentaires sont payées de façon irrégulière ou non payées dans 40 % des cas. Hafida Bachir, de Vie Féminine, remarque aussi, que comme lors du dernier relèvement du plafond il y a quatre ans, la nouvelle survient en fin de législature, en période de campagne.« Cela doit devenir une priorité politique, présente dans les programmes et dans les déclarations de politique générale des gouvernements. Nous ne lâcherons pas. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 19 mars 2019, 21:51

    Une victoire pour les femmes ? Et si elles réfléchissaient un peu avant de faire des enfants, l état ne sait pas tout assumer

  • Posté par LIENARD NORBERT, mercredi 20 mars 2019, 11:33

    H Philippe, absolument pas mais ces belges qui veulent payer moins de taxes et sui veulent que l état assume de plus en plus cela me saoule et honnêtement compter sur l état je ne considère pas cela comme une victoire pour les femmes et ce sera encore une fois la porte à tous les abus

  • Posté par Harmignies Philippe, mercredi 20 mars 2019, 9:32

    Triste commentaire, ne seriez-vous pas un peu mysogine ?

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko