Accueil Belgique Politique

Elio Di Rupo: «Que le gouvernement assume qu’il est de droite»

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 3 min

Le président du PS, Elio Di Rupo s’est fermement opposé, mercredi, à de nouvelles économies dans la Sécurité sociale. « Le gouvernement affiche un trou de 6 milliards d’euros au moins. Il a promis des cadeaux fiscaux, mais il n’a pas trouvé le moyen de les financer. Du coup, il va couper dans la Sécurité sociale et/ou augmenter les impôts. Le Premier parti du gouvernement, la N-VA, a déjà fait savoir qu’il souhaitait économiser dans la Sécurité sociale. Et on n’a pas entendu le MR s’y opposer vigoureusement. »

Le PS relève aussi ce qu’il estime être un revirement du MR. « En mars dernier, dans Le Soir, le président du MR, Olivier Chastel déclarait “Pas question de toucher à la Sécu.”  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs