La droite européenne (PPE) suspend le Fidesz, parti de Viktor Orban

©AFP
©AFP

La droite européenne (PPE) a décidé de suspendre temporairement le parti du dirigeant hongrois populiste Viktor Orban, le Fidesz, de ses rangs, a annoncé mercredi le président du PPE, Joseph Daul, dans un tweet.

Cette décision a été prise à une très large majorité (190 pour, 3 contre), lors d’une assemblée politique du parti populaire européen (PPE) à Bruxelles.

Benoît Lutgen a directement réagi à l’annonce de la suspension du parti d’Orban. « Mise à l’écart du Fidesz ! Décision historique et sans précédent au sein du PPE. Le CDH fut le 1er à demander de prendre des mesures par rapport aux dérives populistes d’Orban. Nous y sommes : les populistes et les extrémistes n’ont rien à faire au PPE, ni aujourd’hui ni demain ! », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

« Merci à tous les amis du PPE et singulièrement aux amis du CD&V, aux amis grands ducaux, hollandais, suédois, portugais etc. pour ce vote », a continué de tweeter Benoît Lutgen.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous