Accueil Société Enseignement

La ministre Schyns interpellée sur les inégalités à l’école

Une « Coalition des parents de milieux populaires » alerte sur un enseignement jugé discriminant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Elle se tient bien droite, au milieu du grand hall du cabinet du ministère de l’Education de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). « N ous sommes déjà jugées et étiquetées, avant même de commencer », tonne Soad, mère de quatre enfants, d’origine marocaine. Avec près de 400 parents, élèves et représentants d’associations membres de la « Coalition des parents de milieux populaires et des organisations qui les soutiennent pour changer l’école », elle est venue interpeller la ministre de l’Enseignement Marie-Martine Schyns (CDH) et le ministre-président de la FWB, Rudy Demotte (PS) au sujet des discriminations vécues par certains dans les écoles. Des discriminations qui amplifient la relégation des enfants dans certaines filières, assure ce collectif issu d’une quarantaine d’associations. Hakim, lui aussi parent, le confirme : «

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Intjigejlis Gérasimos, jeudi 21 mars 2019, 11:02

    Existe-t-il des écoles concentrant les publics en retard d'apprentissage ? Oui. Les écoles, elles-mêmes, font-elles de la sélection aux inscriptions ? Oui. Les parents, eux-mêmes sélectionnent-ils les écoles pour leurs enfants ( normal dans le système actuel ) ? Oui. Toute chose restant égale : pas de solution si ce n'est de la débrouillardise. Changez les deux premiers indicateurs : ouverture des possibilités. Reste à convaincre qu'enlever le choix d'école aux parents est un passage obligé .

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 21 mars 2019, 10:02

    Les mêmes chances sont données à tous c est juste que certains parents ne s investissent pas et attendent tout de l école

  • Posté par Bihin Jean-Paul, mercredi 20 mars 2019, 22:06

    Voilà enfin des chiffres qui parlent et qui montrent à quel point notre système scolaire à besoin d'être réformé en profondeur.

Aussi en Enseignement

La Tiny House, le nouveau kot étudiant

En janvier 2023, le campus de l’UCLouvain FUCAM Mons proposera aux étudiants de loger dans des Tiny House. L’entreprise Tiny Home installera plusieurs modules sur le site de l’université. Ce projet s’inscrit dans la volonté de l’université d’avoir un campus plus vert.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs