Découverte d’un paquet suspect au centre de tri de Neder-over-Heembeek

Découverte d’un paquet suspect au centre de tri de Neder-over-Heembeek

Une opération des pompiers de Bruxelles, appuyés par la protection civile, était en cours jeudi matin au centre de tri de bpost à Neder-over-Heembeek à la suite de la découverte de poudre suspecte dans un colis.

«Une intervention est en cours au centre de tri bpost, chaussée de Vilvorde à Neder-over-Heembeek. Les pompiers de Bruxelles ont été appelés pour la présence d’une poudre inconnue dans un des objets triés par les services postaux», a déclaré Walter Derieuw, porte-parole des pompiers.

«Deux collaborateurs on été en contact avec la poudre. Par mesure de précaution ils ont été ’décontaminés’ et placés en quarantaine. Ils ne présentent pas de symptômes d’une intoxication éventuelle», a-t-il dit.

La protection civile a été demandée sur place et est arrivée en fin de matinée, pour faire l’analyse de la poudre suspecte. Le hall de triage de bpost a par ailleurs été évacué et fermé. L’équipe HazMat des pompiers de Bruxelles a placé l’objet avec la poudre dans un fût hermétiquement fermé pour être remis à la protection civile.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jean-Pierre et Luc Dardenne

    Pourquoi les films des frères Dardenne sont faits pour Cannes

  2. Le 4 août 1981, Reagan convoqua la presse à la roseraie de la Maison-Blanche...

    Quand décolla le «reaganisme»

  3. Le retour de Farage au cœur de l’échiquier politique britannique souligne l’exaspération du peuple du Leave devant l’impasse du Brexit.

    Brexit: le retour de Nigel Farage ou le spectre de 2014

  • Notre-Dame: la générosité ne garantit pas l’indulgence

    Dans 500 ans – si la planète est toujours là –, les visiteurs de la nouvelle cathédrale de Notre-Dame de Paris s’interrogeront sur l’identité de cette gargouille et de cette guivre à tête humaine qui orneront peut-être la partie restaurée du bâtiment : « Mais qui sont ces gens ? » On leur répondra : les donateurs de l’époque. Lorsque Notre-Dame a brûlé, deux hommes, François Pinault et Bernard Arnault, ont cassé leur tirelire pour permettre à ce monument de reprendre le cours de sa longue vie et au peuple de...

    Lire la suite