La Russie, un adversaire qui évoque de très bons souvenirs aux Diables rouges (vidéos)

La Russie, un adversaire qui évoque de très bons souvenirs aux Diables rouges (vidéos)
PhotoNews

Ce jeudi soir, la Belgique fait son entrée en lice dans les éliminatoires de l’Euro 2020, dans la poule I, face à la Russie. Et pour les supporters des Diables rouges, cette affiche fait forcément résonner de bons souvenirs. Déjà parce que, dans son histoire récente, la Russie, indépendante depuis 1991, n’a jamais réussi à battre la Belgique. Le bilan est de trois victoires pour les Diables (en 2002, 2010 et 2014) et de deux matchs nuls (en 1996 et 2017).

Mieux encore, deux succès parmi ces trois sont survenus en phase de poules de Coupe du monde, dans le groupe H, alors que la Belgique pouvait valider son ticket pour les huitièmes de finale en prenant les trois points. En 2002, Johan Walem, Wesley Snock et Marc Wilmots avaient tous les trois marqué, pour permettre aux leurs de l’emporter 3-2.

En 2014, cela n’avait pas été facile non plus. Les Belges avaient dû attendre la 88eme minute, pour voir Divock Origi délivrer tout un pays, et envoyer la Belgique de Marc Wilmots en huitièmes de finale.

La dernière opposition entre ces deux pays a eu lieu en mars 2017. Elle s’est soldée par un spectaculaire 3-3, après que Viktor Vasin a ouvert le score pour la Sbornaya. Kévin Mirallas et Christian Benteke (doublé), avaient donné un avantage de deux buts à leur équipe. Mais la Russie était revenue à hauteur.

Pour Romelu Lukaku aussi, le pays le plus vaste du monde demeure un bon souvenir. En 2010, après un trajet mouvementé, « Big Rom » et les siens l’avaient emporté 0-2 face aux Russes, emmenés par Andrei Arshavin. Lukaku, qui jouait encore à Anderlecht à l’époque, avait marqué son premier but avec les Diables… avant d’en marquer un second dans la foulée.

En revanche, lorsque l’URSS a affronté la Belgique, elle a gagné 4 fois sur 5, pour une seule défaite, en 1986… à la Coupe du monde (4-3, ap).

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Plus de 290 personnes ont perdu la vie.

    Attentats au Sri Lanka: une nouvelle plaie ouverte dans l’histoire du pays

  2. Si l’épreuve du CEB peut-être stressante tant pour les parents que pour les élèves, le taux de réussite n’est jamais descendu en dessous de 85,5
%.

    CEB: des stages pour soutenir, motiver, encourager

  3. A Molenbeek, des participants au projet Aircasting ont organisé une manifestation sur la place communale pour sensibiliser la population et les politiques à la pollution de l’air.

    Mesurer la pollution, c’est dans le vent

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite