Accueil Monde France

Gilets jaunes: le recours à l’armée suscite un tollé en France

Les militaires seront assignés à la protection des bâtiments et pas au maintien de l’ordre, précise le gouvernement. La décision de recourir à l’armée lors des manifestations de gilets jaunes suscite pourtant la polémique eu égard aux risques.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 2 min

Depuis Paris,

Si le gouvernement avait voulu paraître plus martial que martial, il ne s’y serait pas pris autrement. « Impunité zéro face aux casseurs », « Pas de main qui tremble » : le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner surjoue désormais d’autant plus la fermeté qu’il est fragilisé après les violences de samedi dernier sur les Champs-Elysées. La décision de recourir à l’armée samedi prochain a suscité un tollé général dans la classe politique. Et cela, même si les militaires seront strictement assignés à la seule surveillance des bâtiments pour permettre aux forces de l’ordre de mieux se déployer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, samedi 23 mars 2019, 16:40

    Voilà un général qui tout haut ce que des milliers de français et belges pensent tout bas. Il est temps que l’autorité arrête les petits excités qui font beaucoup de bruits mais aussi, hélas beaucoup de dégâts. Les GJ n’ont aucune suite dans leur idée, aucune personne capable de définir un dialogue, personne pour établir une directive, de créer un mouvement structurer rien, juste faire du bruit et de la destruction et comme en Belgique être responsable de la mort de deux personnes ! Ces remarques sont valables tant pour la France que pour la Belgique à la différence très importante qu’en Belgique les dégâts sont relativement nul voire inexistant en ce qui concerne les bâtiments mais hélas pas aux personnes !

  • Posté par Petitjean Charles, samedi 23 mars 2019, 9:02

    Mais quand donc les bien-pensants reconnaîtront-ils que Macron est le seul responsable de la violence qui secoue les beaux quartiers de Paris ? Au lieu d'entendre, dès le début du mouvement, la colère des Français qui refusent de continuer à être les victimes d'une politique néo-libérale qui les poussent à la misère, ce monsieur bien prétentieux a cru qu'il allait ennuager et épuiser la contestation en organisant une grand débat auto-promotionnel d'où surgiraient des propositions du peuple. Il s'est mis le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate, prouvant ainsi sa méconnaissance crasse de la vie réelle de la population. Il a, en agissant ainsi d'une manière irresponsable, ouvert les portes à des casseurs, rejoints en cours de route par des gilets jaunes excédés par son indifférence méprisante. La suite ne sera pas triste, elle non plus, parce que Macron est le pur produit d'une oligarchie financière (39 couvertures dans Paris match avant les élections présidentielles, Paris Match propriété du milliardaire Lagardère !) qui n'a cure de la souffrance des gens et qui a mis au pouvoir un personnage ambitieux, narcissique tout à sa dévotion. Macron a été élu pour servir les intérêts des puissants et il restera leur dévoué. Les gens malheureux, quant à eux, continueront à exiger plus de justice sociale, plus de justice fiscale. Le clash est inévitable... avec ou sans armée ... mais avec l'armée c'est encore plus "explosif".

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 22 mars 2019, 16:57

    Il est grand temps que les autorités reprennent le contrôle de la situation. Cette connerie a assez durée, tant en France qu’en Belgique ! A quoi cela sert ’-il de bloquer une raffinerie ? Deux pelés et trois tondus, restez chez vous !!!!

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 22 mars 2019, 16:49

    Il est grand temps que les autorités reprennent le contrôle de la situation. Cette connerie a assez durée, tant en France qu’en Belgique ! A quoi cela sert ’-il de bloquer une raffinerie ? Deux pelés et trois tondus, restez chez vous !!!!

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 22 mars 2019, 16:48

    Il est grand temps que les autorités reprennent le contrôle de la situation. Cette connerie a assez durée, tant en France qu’en Belgique ! A quoi cela sert ’-il de bloquer une raffinerie ? Deux pelés et trois tondus, restez chez vous !!!!

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs