Accueil Belgique

Attentats à Paris: trois suspects comparaissent à Bruxelles

Il s’agit d’Ali Oulkadi, qui a reconnu avoir véhiculé Salah Abdeslam, d’Abdeilah Chouaa, que Salah Abdeslam aurait cherché à contacter et d’Abdoullah C., qui aurait été en contact avec la cousine d’Abdelhamid Abaaoud.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Trois suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête belge concernant les attentats de Paris ont comparu ce jeudi devant la chambre du conseil de Bruxelles. Voici ce qui leur est reproché :

Ali Oulkadi

Ali Oulkadi a reconnu avoir été appelé le samedi 14 novembre par Hamza Attou, qui était allé chercher Salah Abdeslam à Paris. Ce dernier lui a demandé s’il pouvait aller chercher un ami à la station de métro Bockstael, à Laeken. Oulkadi aurait ignoré qu’il s’agissait de Salah Abdeslam et l’aurait seulement découvert une fois arrivé à Laeken. Oulkadi, Attou et Abdeslam se sont ensuite rendus dans un café de Schaerbeek, où Salah Abdeslam a reconnu être impliqué dans les attentats de Paris. Oulkadi l’aurait alors déposé à une adresse inconnue de Schaerbeek mais ne serait pas impliqué lui-même dans les attentats.

Son avocat plaide pour sa remise en liberté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs