Atteinte par un virus, Van Uytvanck déclare forfait à Miami

@News
@News

Alison Van Uyvtanck (WTA 51) a déclaré forfait avant son match qui devait l’opposer à la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 58) mercredi au premier tour du tournoi de tennis WTA Premier de Miami, épreuve sur surface dure dotée de 8.359.455 dollars, mercredi en Floride. La N.2 belge est malade, victime d’un virus.

Après Kirsten Flipkens, Van Uytvanck est la 2e Belge éliminée dans ce tournoi. Elle est remplacée dans la tableau final par la lucky loser la Tchèque Kristyna Pliskova (WTA 94) battue au 2e tour des qualifications par Yanina Wickmayer.

Plus tôt dans la journée, celle dernière, 141e mondiale, a battu au premier tour l’Américaine Sachia Vickery (WTA 142) 3-6, 6-3 et 6-1 et défiera la N.1 mondiale la Japonaise Naomi Osaka au 2e tour.

Quatrième Belge présente à Miami, Elise Mertens, 14e mondiale, tête de série N.16 du tableau final est exemptée du premier tour. La numéro 1 belge sera opposée au 2e à la Française Pauline Parmentier (WTA 55) qui émergé de justesse face à la Russe Margarita Gasparyan (WTA 75) 4-6, 6-1, 7-6 (7/4) au premier tour.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • ©Photonews

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Que de regrets pour Elise Mertens à Stuttgart!

  • @Belga

    Équipe belge de Fed Cup: désespoir et des espoirs

  • @News

    Par A Monte-Carlo, Yves Simon

    ATP - WTA

    Rendez-vous en terre inconnue…

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charlotte Martin
: «
 Les questions du public sur les vaccins sont légitimes, il faut y répondre clairement et sereinement
».

    Le manque de vaccins fait trébucher le système de santé des Belges

  2. d-20181019-3P6Q92 2018-10-19 16:31:16

    Laurette Onkelinx, la dernière séance: «La politique est gloutonne, j’ai payé le prix fort»

  3. SOCCER JUSTICE SPORTING ANDERLECHT TRAINING CENTER SEARCH

    Un air de sérénité pendant les perquisitions à Anderlecht

Chroniques
  • Un «Stemtest» pour voter en connaissance de cause

    Sa première annonce, il y a quelques semaines, était plutôt hésitante : « Ah oui, le président de parti me murmure que je dois dire explicitement que je suis candidat Premier ministre. » Depuis cette révélation, Jan Jambon, vice-Premier ministre dans le gouvernement précédent, ne cesse de le répéter, d’abord à la presse flamande ; après en français, et même dans un clip lancé sur tous les réseaux sociaux : « Je suis Jan Jambon, et je suis candidat Premier ministre. » Pour Charles Michel, l’actuel Premier ministre, c’est son porte-parole, Georges-Louis Bouchez, qui répond au micro de LN24 : « Charles Michel serait un meilleur Premier ministre, j’en suis certain ». Puis, n’oublions pas Elio Di Rupo, toujours président du PS, qui, déjà en automne 2018, expliquait sur le plateau de Jeudi En Prime qu’« être Premier ministre signifie...

    Lire la suite

  • Bulletin des ministres: la Belgique de fiston fait mieux que celle de papa

    Soixante-deux journalistes du « Soir », du « Standaard » et de « Bruzz » à Bruxelles se sont prêtés à l’exercice délicat d’attribuer une cote à tous les ministres francophones et flamands de ce pays. Nous publions ce mercredi les derniers bulletins. Un exercice qui contient certainement sa part de subjectivité mais qui livre d’intéressants enseignements. On constatera d’abord qu’en appliquant la même méthode d’évaluation, le gouvernement fédéral obtient une moyenne de 54 %, alors que Bruxelles atteint 59...

    Lire la suite