Accueil Monde

Le Burundi s’enfonce et le monde reste impuissant

La crise que traverse depuis des mois le petit pays des Grands Lacs menace de déborder de ses frontières. Avec le risque de dégénérer ainsi en conflit régional. Mais la communauté internationale se révèle jusqu’ici incapable d’enrayer ce dangereux engrenage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La crise qui dévaste le Burundi depuis avril dernier va-t-elle dégénérer en conflit régional ? A l’heure actuelle déjà, plus de 220.000 citoyens burundais se sont réfugiés dans les pays voisins, principalement le Rwanda, la Tanzanie et la République démocratique du Congo. Au Sud-Kivu, les craintes d’une contagion sont de plus en plus vives. Elles rappellent la manière dont, dès 1994, la région avait dû faire face à l’afflux de réfugiés hutus ayant fui le Rwanda à la suite du génocide des Tutsis. Nul n’a oublié que ces immenses camps accueillant plus d’un million de réfugiés et transformés en bastions militaires hostiles au nouveau régime de Kigali avaient été à l’origine des deux guerres du Congo dont l’armée rwandaise avait été le fer de lance et dont les effets se font sentir aujourd’hui encore.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs