Pro League: les arbitres des playoffs I iront au vert la veille des rencontres

Pro League: les arbitres des playoffs I iront au vert la veille des rencontres
Photo News

Le patron des arbitres Johan Verbist l’a confirmé vendredi : les arbitres, assistants et arbitres vidéo désignés pour les matchs des playoffs I iront au vert la veille du match au centre national de Tubize. Sept arbitres et douze assistants ont été retenus pour siffler ces rencontres.

L’ancien arbitre anglais David Elleray, qui a été nommé par l’Union belge (URBSFA) conseiller de l’arbitrage, est à la base de cette idée. La veille du match, l’arbitre, l’arbitre vidéo et les assistants se réuniront à Tubize. «  Ils ne partiront plus de la maison et ils suivront une préparation minutieuse avec des séances physiques, tactiques et techniques », a expliqué Verbist lors d’une séance d’information.

Pour les arbitres semi-professionnels, il n’y a pas de rémunération supplémentaire en retour, car ils reçoivent une rémunération fixe. Mais il reste encore à négocier pour les assistants et les arbitres vidéo. Comme prévu initialement, ces négociations auront lieu à la fin de semaine prochaine pendant le stage de printemps à Waterloo où les arbitres se préparent pour les playoffs depuis vendredi. L’URBSFA ne s’attend pas à ce qu’il y ait de gros problèmes.

La mise au vert ne s’applique qu’aux sept arbitres appelés à diriger les playoffs 1 : Lawrence Visser, Erik Lambrechts, Nathan Verboomen, Alexandre Boucaut, Bram Van Driessche, Jonathan Lardot et Nicolas Laforge. Verbist a également sélectionné douze assistants.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. © René Breny - Le Soir

    Le prix des maisons a augmenté de 25% en huit ans

  2. Bruxelles-les-Bains a vécu. La faute aux travaux programmés. Et à une volonté de décentralisation.

    Bruxelles-les-Bains, c’est fini: place à Hello Summer

  3. Les Français pourraient devoir travailler plus longtemps pour accéder à la pension.

    Macron enjoint aux Français de travailler plus

Chroniques
  • Vie privée et numérique: grimacez! Vous êtes filmé

    Début avril, le New York Times a lancé une série spéciale, intitulée le Privacy Project, qui sonne le tocsin contre tous ceux qui nous espionnent, nous filment, nous fichent, nous taggent, nous ciblent. « Les pays occidentaux sont en train de construire un Etat de surveillance aussi totalitaire que celui actuellement mis en œuvre par le gouvernement chinois », s’inquiétait le chroniqueur Farhad Manjoo.

    Exagération ? On a peine à s’imaginer que le système de surveillance chinois, en particulier son recours massif à la reconnaissance faciale pour traquer les citoyens déviants, puisse être adopté par des démocraties libérales. Et pourtant. « Nous avons abandonné trop de contrôle sur notre vie numérique, écrivait sa collègue Kara Swisher. Nous ne pouvons plus le tolérer ».

    Elle n’est pas seule...

    Lire la suite

  • Macron: le prix à payer pour une politique «plus humaine»

    L’intervention d’Emmanuel Macron ce jeudi soir était censée ranimer son quinquennat. Un mandat toujours englué, après deux ans de pouvoir, dans une crise sociale sans fin et une impopularité record. Pas sûr que le but ait été atteint.

    Certes, le moment était grave. Il a su trouver le ton juste pour regretter ses erreurs et retracer un...

    Lire la suite