Accueil Sports Football Football à l'étranger

Le lanceur d’alerte de Football Leaks entendu par la justice belge

Le parquet fédéral belge espère en apprendre davantage sur le rôle que joue l’agent de joeurs Pini Zahavi dans la gestion du Royal Excel Mouscron.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 1 min

Le 20 mars, ont appris Le Soir et ses partenaires du réseau EIC, le magistrat fédéral Julien Moinil, accompagné de deux enquêteurs de l’Office Central pour la Répression de la Corruption (OCRC), étaient à Budapest afin d’y entendre en tant que témoin Rui Pinto, le lanceur d’alertes des Football Leaks. Dès son arrestation au mois de janvier dans la capitale hongroise, le jeune Portugais et ses avocats avaient annoncé qu’un contact avait été noué avec les autorités belges: une première étape a donc été franchie lundi avec cette audition longue de sept heures et programmée in extremis puisque dès le lendemain, mardi, Rui Pinto a été extradé vers son pays natal.

De cette audition et d’un éventuel accès aux documents que possède Rui Pinto – mais qui ont été saisis par la justice portugaise -, le parquet fédéral belge espère notamment en apprendre davantage sur le rôle que joue ou qu’a joué l’agent de joueurs Pini Zahavi dans la gestion du Royal Excel Mouscron.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir