Allemagne: arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat «islamiste»

Allemagne: arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat «islamiste»

Onze personnes suspectées de planifier un attentat «islamiste» à la voiture-bélier et aux armes à feu ont été arrêtées vendredi à Francfort par la police allemande.

Parmi elles, un homme de 21 ans d’Offenbach et deux frères de 31 ans de Wiesbaden appartenant à la scène salafiste sont suspectés d’être les cerveaux de l’opération qui visait à perpétrer un attentat «terroriste islamiste», selon le parquet de Francfort.

Pour y parvenir, ils avaient prévu d’utiliser un véhicule et des armes à feu afin de «tuer autant ‘d’infidèles’ que possible», explique le parquet dans un communiqué.

Les suspects, dont les nationalités n’ont pas été précisées, avaient déjà pris contact avec «divers trafiquants d’armes, loué un gros véhicule» et récolté de l’argent pour l’achat d’armes à feu.

Les enquêteurs se focalisent en particulier sur dix personnes âgées d’entre 20 et 42 ans et vivant dans la Hesse et dans la Rhénanie-Palatinat. Elles sont notamment soupçonnées de financement du terrorisme et d’aide à la préparation d’un crime.

Le pays en alerte

Lors des perquisitions effectuées tôt vendredi matin dans des appartements situées à Francfort et aux alentours, la police a récupéré plus de 20.000 euros en espèces, plusieurs couteaux, de petites quantités de drogues et plusieurs documents électroniques et écrits.

Les suspects arrêtés doivent encore être présentés à un juge d’instruction qui décidera de leur mise en détention provisoire.

L’Allemagne est en alerte en raison de plusieurs attaques djihadistes perpétrées ou envisagées dans le pays ces dernières années.

La plus grave, survenue en décembre 2016, a été commise par un Tunisien de 23 ans, Anis Amri, auteur d’un attentat au camion-bélier sur un marché de Noël à Berlin.

L’attaque, revendiquée par l’EI, avait fait douze morts.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique
  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite