Allemagne: arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat «islamiste»

Allemagne: arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat «islamiste»

Onze personnes suspectées de planifier un attentat «islamiste» à la voiture-bélier et aux armes à feu ont été arrêtées vendredi à Francfort par la police allemande.

Parmi elles, un homme de 21 ans d’Offenbach et deux frères de 31 ans de Wiesbaden appartenant à la scène salafiste sont suspectés d’être les cerveaux de l’opération qui visait à perpétrer un attentat «terroriste islamiste», selon le parquet de Francfort.

Pour y parvenir, ils avaient prévu d’utiliser un véhicule et des armes à feu afin de «tuer autant ‘d’infidèles’ que possible», explique le parquet dans un communiqué.

Les suspects, dont les nationalités n’ont pas été précisées, avaient déjà pris contact avec «divers trafiquants d’armes, loué un gros véhicule» et récolté de l’argent pour l’achat d’armes à feu.

Les enquêteurs se focalisent en particulier sur dix personnes âgées d’entre 20 et 42 ans et vivant dans la Hesse et dans la Rhénanie-Palatinat. Elles sont notamment soupçonnées de financement du terrorisme et d’aide à la préparation d’un crime.

Le pays en alerte

Lors des perquisitions effectuées tôt vendredi matin dans des appartements situées à Francfort et aux alentours, la police a récupéré plus de 20.000 euros en espèces, plusieurs couteaux, de petites quantités de drogues et plusieurs documents électroniques et écrits.

Les suspects arrêtés doivent encore être présentés à un juge d’instruction qui décidera de leur mise en détention provisoire.

L’Allemagne est en alerte en raison de plusieurs attaques djihadistes perpétrées ou envisagées dans le pays ces dernières années.

La plus grave, survenue en décembre 2016, a été commise par un Tunisien de 23 ans, Anis Amri, auteur d’un attentat au camion-bélier sur un marché de Noël à Berlin.

L’attaque, revendiquée par l’EI, avait fait douze morts.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre les pratiques publicitaires en ligne de Google et de l’IAB (Internet Advertising Bureau).

    RGPD: la pub en temps réel sur le web est-elle illégale?

  2. Song Ji Won est l’une des deux candidates à jouer le concerto de Sibelius.

    Du côté des concertos du Reine Elisabeth: concerto pour violon en ré mineur de Jean Sibelius op. 47

  3. pions

    Jeu de l’oie: comment on forme (et déforme) des gouvernements après les élections

Chroniques
  • Les enjeux du tirage au sort de citoyens

    L’idée d’instituer des parlements de citoyens tirés au sort a gagné du terrain, au point d’être reprise à des degrés divers par la plupart des partis politiques. Des listes «citoyennes» en font même un élément central de leur programme, tandis que des intellectuels au départ réticents se disent à présent favorables à ce procédé. Les sondages d’opinion, eux, montrent que la population est plus hésitante, mais il est hors de doute que l’idée a le vent en poupe.

    Il importe d’autant plus d’en clarifier le sens. On présente généralement le tirage au sort comme un moyen d’impliquer les citoyens dans la vie démocratique, de leur permettre de participer davantage à la prise de décision, et on le range souvent du côté de la démocratie directe, comme une alternative à la démocratie représentative.

    ...

    Lire la suite

  • Personne ne devrait souhaiter une guerre avec l’Iran

    Des bruits de bottes dans le Golfe ? L’expression a presque trente ans et, pourtant, elle conserve plus que jamais sa pertinence. On dira pour le moment « guerre des mots » ou « guerre froide ». La dernière crise, due au zèle une fois encore intempestif de Donald Trump, concerne évidemment l’Iran des ayatollahs. Après des années d’âpres négociations, ce pays avait signé en 2015 un accord international sur le contrôle de ses activités...

    Lire la suite