Eden Hazard revient sur l’épisode du hamburger: «C’est ce qui fait ma légende» (vidéo)

Eden Hazard revient sur l’épisode du hamburger: «C’est ce qui fait ma légende» (vidéo)
Reuters

Dimanche soir, face à Chypre, Eden Hazard s’offrira une 100e cap avec la Belgique. L’occasion pour le capitaine des Diables rouges de revenir sur un moment en particulier dans sa vie en sélection : le hamburger sous l’ère Leekens. Non sans humour, Eden parle de ce moment en faisant part de la sauce de son plat ce jour-là : « C’était de l’andalouse, ça a toujours été ma sauce préférée. J’ai quelques pots à Londres, je demande à maman de m’en ramener chaque fois qu’elle vient. Ce soir-là, j’ai fait une connerie. L’histoire du hamburger : On en parle, on en rigole, c’est entre guillemets ce qui fait ma légende avec la sélection. »

De façon plus sérieuse, le numéro 10 de Chelsea a également évoqué son souvenir le plus difficile en sélection : la défaite face au pays de Galles à l’Euro 2016. « Avec l’équipe qu’on avait, même s’il y avait plusieurs blessés, on se dit qu’on devait aller en ½ finale. En plus, c’était en France, juste à côté de chez nous, les supporters étaient là. C’était un moment difficile. La ½ finale perdue au Mondial contre la France, là tu te dis que c’est du 50/50. Vu les joueurs qu’ils ont, ils sont peut-être meilleurs que nous ».

Quant à son futur avec les Diables rouges, il ne veut rien forcer : « Si je vois qu’il y a un joueur à ma place, je le laisserai jouer. J’espère que ça arrivera. C’est ce qui fait le football : les plus vieux arrêtent, les plus jeunes poussent. Quand je suis arrivé, j’ai sûrement poussé des gens vers la sortie. Aujourd’hui, je suis toujours jeune. »

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. JP Marielle

    Marielle, cette voix de timbré!

  2. Abdelhamid Abaaoud était traqué par les services de renseignements du monde entier. Il a pourtant pu commettre les attentats de Paris.

    Terrorisme: comment les renseignements français ont traqué Abaaoud

  3. Laurette Onkelinx.

    Laurette Onkelinx, la dernière séance: «La politique est gloutonne, j’ai payé le prix fort»

Chroniques
  • Grimacez! Vous êtes filmé

    Début avril, le New York Times a lancé une série spéciale, intitulée le Privacy Project, qui sonne le tocsin contre tous ceux qui nous espionnent, nous filment, nous fichent, nous taggent, nous ciblent. « Les pays occidentaux sont en train de construire un Etat de surveillance aussi totalitaire que celui actuellement mis en œuvre par le gouvernement chinois », s’inquiétait le chroniqueur Farhad Manjoo.

    Exagération ? On a peine à s’imaginer que le système de surveillance chinois, en particulier son recours massif à la reconnaissance faciale pour traquer les citoyens déviants, puisse être adopté par des démocraties libérales. Et pourtant. « Nous avons abandonné trop de contrôle sur notre vie numérique, écrivait sa collègue Kara Swisher. Nous ne pouvons plus le tolérer ».

    Elle n’est pas seule...

    Lire la suite

  • Pour lutter contre la peur du vaccin, l’humain doit primer

    Certes, bien des nations nous envient notre système de santé. Son excellence académique, son équipement de haut niveau, sa densité sont des réalités incontestables. Mais le système gémit sous les coups de boutoir de la crise. Pénurie de médecins et d’infirmières, restriction des soins, fusions d’établissements : le futur ne se dessine pas en rose au fil des 121 indicateurs livrés par le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE)....

    Lire la suite