CAN 2019: le Cameroun, la Guinée-Bissau, la Namibie et le Burundi qualifiés pour la phase finale

Les Camerounais, emmenés par Clarence Seedorf, se sont imposés
Les Camerounais, emmenés par Clarence Seedorf, se sont imposés - Photo News

Samedi, le Cameroun, la Guinée-Bissau, la Namibie et le Burundi se sont qualifiés pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra cet été en Égypte (21 juin-19 juillet). Il s’agira de la première participation pour le Burundi. La Zambie, où Sven Vandenbroeck n’a pas été prolongé comme sélectionneur, s’est imposé 4-1 face à la Namibie.

Malgré cette victoire, la Zambie (7 pts) termine 4e et dernière du groupe K remporté par la Guinée-Bissau qui a partagé 2-2 contre le Mozambique (8 pts). Avec huit points, la Namibie s’en sort et se qualifie pour la phase finale.

Dans le groupe C, le Burundi s’est contenté d’un partage 1-1 face au Gabon pour conserver sa deuxième place derrière le Mali, vainqueur 3-0 contre le Soudan du Sud et déjà qualifié.

Le Cameroun entraîné par Seedorf s’impose

Le Cameroun emmené par son capitaine le Parisien, Eric Maxim Choupo-Moting, a largement dominé les Comores (3-0). Les hommes du Néerlandais Clarence Seedorf avaient besoin seulement d’un point face aux Coelacanthes à Yaoundé pour défendre leur titre cet été. L’équipe du Standardman Collins Fai, titulaire ce samedi, boucle son aventure dans le groupe B en deuxième position, à égalité de points avec le Maroc, 1er.

Dans le groupe J, l’Egypte et la Tunisie étaient déjà qualifiés. Les Pharaons ont partagé 1-1 contre le Niger avec un but de l’ancien anderlechtois Trezeguet.

Dans le groupe F, le Ghana de Daniel Opare (Antwerp) s’est imposé 1-0 contree le Kenya dans un duel pour la première place du groupe.

Enfin dans le groupe A, le Senegal de Kalidou Koulibaly (ex-Genk) et Moussa Wague (ex-Eupen) a remporté son groupe en battant 2-0 Madacascar, également qualifié.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Nissan a porté plainte au pénal contre Carlos Ghosn, son ancien patron.

    L’avenir de Carlos Ghosn s’assombrit encore un peu plus

  2. 170 kilos, c’est une masse. Qui rend impossibles la course et la marche intensive pendant plus d’un quart d’heure.

    Grand format - Journal d’un obèse: «Vous devez être malheureux pour manger comme ça»

  3. Image=d-20171222-3JPRY5_high

    Le bulletin de Theo Francken: 51%

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite