Elections 2019: «Nous ne voulons ni du séparatisme qui déchire ni de l’ultrasocialisme qui appauvrit», déclare Charles Michel

Elections 2019: «Nous ne voulons ni du séparatisme qui déchire ni de l’ultrasocialisme qui appauvrit», déclare Charles Michel

Le Premier ministre sortant et président du MR Charles Michel a mis dimanche en exergue le bilan réformateur dans les gouvernements fédéral et wallon, qui trouve une continuité dans un programme invitant à poursuivre le travail au service d’un «pays stable, prospère et innovant». À cela, il a opposé le risque d’un «cocktail national-socialiste», alliance du «séparatisme» et de «l’ultrasocialisme», qui serait un «Brexit en pire».

Le MR a gouverné durant cinq ans avec la N-VA au fédéral mais s’est targué d’avoir œuvré à la réalisation d’un programme socio-économique, le parti séparatiste ayant laissé de côté son agenda communautaire. En vue du 26 mai, la N-VA, qui a claqué la porte du gouvernement fédéral en décembre, a présenté son programme confédéral. «Nous refusons les pièges de l’aventure institutionnelle. Nous ne voulons ni du séparatisme qui divise et qui déchire ni de l’ultrasocialisme qui appauvrit», a indiqué Charles Michel, agitant la menace d’une alliance entre la gauche et les nationalistes. «Ce cocktail national-socialiste, et la division et l’appauvrissement, c’est le Brexit en pire», a-t-il dit, dans une évocation à la doctrine du parti nazi.

« Elio le taxateur »

Charles Michel s’en est pris dimanche au «conglomérat des gauches» qui propose la «gratuité» qui ne sera possible qu’avec de nouveaux impôts. «Comme chaque fois, nous nous retrouvons avec Elio le taxateur», a lancé le président du MR. Les réformateurs ont également souligné dimanche leur volonté d’agir pour le climat, en opposition au négativisme d’Ecolo. «Le climat est l’affaire de chacun et personne n’a le monopole du défi climatique» et «oui, nous voulons une loi climat», a insisté dimanche M. Michel, regrettant les «mensonges» prétendant le contraire.

Près d’un millier de militants réformateurs devaient approuver dimanche à Louvain-la-Neuve les programmes du MR à deux mois des élections régionales, fédérales et européennes du 26 mai.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. JP Marielle

    Marielle, cette voix de timbré!

  2. Abdelhamid Abaaoud était traqué par les services de renseignements du monde entier. Il a pourtant pu commettre les attentats de Paris.

    Terrorisme: comment les renseignements français ont traqué Abaaoud

  3. Laurette Onkelinx.

    Laurette Onkelinx, la dernière séance: «La politique est gloutonne, j’ai payé le prix fort»

Chroniques
  • Grimacez! Vous êtes filmé

    Début avril, le New York Times a lancé une série spéciale, intitulée le Privacy Project, qui sonne le tocsin contre tous ceux qui nous espionnent, nous filment, nous fichent, nous taggent, nous ciblent. « Les pays occidentaux sont en train de construire un Etat de surveillance aussi totalitaire que celui actuellement mis en œuvre par le gouvernement chinois », s’inquiétait le chroniqueur Farhad Manjoo.

    Exagération ? On a peine à s’imaginer que le système de surveillance chinois, en particulier son recours massif à la reconnaissance faciale pour traquer les citoyens déviants, puisse être adopté par des démocraties libérales. Et pourtant. « Nous avons abandonné trop de contrôle sur notre vie numérique, écrivait sa collègue Kara Swisher. Nous ne pouvons plus le tolérer ».

    Elle n’est pas seule...

    Lire la suite

  • Pour lutter contre la peur du vaccin, l’humain doit primer

    Certes, bien des nations nous envient notre système de santé. Son excellence académique, son équipement de haut niveau, sa densité sont des réalités incontestables. Mais le système gémit sous les coups de boutoir de la crise. Pénurie de médecins et d’infirmières, restriction des soins, fusions d’établissements : le futur ne se dessine pas en rose au fil des 121 indicateurs livrés par le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE)....

    Lire la suite