Chypre – Belgique: les Diables rouges sans pitié, Hazard et Batshuayi décisifs (0-2, vidéos)

Trois jours après une convaincante victoire sur la Russie (3-1), les Diables rouges ont enchaîné un second succès de rang dans ces qualifications pour l’Euro 2020 à Chypre. Ce sont Eden Hazard, pour sa 100e sélection, et Michy Batshuayi qui ont rapidement annihilé tout suspense (0-2), permettant ainsi aux Belges de gérer par la suite confortablement cette avance. Voilà donc les Diables rouges uniques leaders de leur groupe qualificatif avec un bilan parfait de six points sur six. L’Euro 2020 n’est déjà plus très loin…

Les tournants du match

9e. Un long ballon d’Alderweireld trouve Batshuayi dans le rectangle. Dans un premier temps, Michy est contré, mais il s’arrache et offre finalement le ballon à Eden Hazard qui, du point de penalty, place hors de portée de Pardo. C’est déjà 0-1.

17e. En deux passes ponctuées par un assist de Thorgan Hazard, Batshuayi se retrouve esseulé face à Pardo qu’il contourne avant de propulser le ballon au fond des filets (0-2).

33e. Castagne alerte Mertens aux 20 mètres. Le joueur du Napoli tire et Batshuayi dévie la trajectoire du ballon, mais Pardo capte cette dernière.

44e. Mertens veut manifestement se racheter de son match transparent contre la Russie. Il vient de presser par deux fois la défense chypriote pour récupérer le ballon. Et vient également de décocher une frappe croisée qui oblige Pardo à plonger pour empêcher le 0-3.

53e. Malgré les bonnes intentions des visités, les Diables gardent la main. Un ballon arrive à Tielemans qui, plein axe et des 30 mètres, décoche une frappe vicieuse qui passe quelques centimètres à côté de la cage de Pardo.

88e. Laifis envoie de la tête la balle sur le toit du but de Courtois. C’est la dernière occasion de cette rencontre.

Les vidéos des buts

0-1

0-2

Un onze de base attendu

Thomas Vermaelen constituait la seule nouveauté dans le onze de base de l’équipe nationale belge. Le défenseur du FC Barcelone remplaçait Dedryck Boyata, qui n’avait pas fait le voyage pour des raisons personnelles. Le reste était identique à l’équipe qui a battu la Russie 3-1, jeudi. Thibaut Courtois avait devant lui le trio Toby Alderweireld-Thomas Vermaelen-Jan Vertonghen. La paire Youri Tielemans-Leander Dendoncker occupait l’axe de l’entrejeu. Timothy Castagne et Thorgan Hazard arpentaient les flancs. Eden Hazard célébrait sa centième apparition en équipe nationale. Le capitaine évoluait avec Dries Mertens en soutien de l’attaquant de pointe, Michy Batshuayi.

Le direct commenté

Les autres résultats

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. HOCKEY EUROHOCKEY FINAL BELGIUM VS SPAIN

    Maîtrise et sang-froid: les Red Lions sacrés champions d’Europe (vidéos)

  2. FRANCE G7 SUMMIT

    G7: Biarritz en état de siège, la ville où on apprend à attendre…

  3. d-20190816-3VKH9V 2019-08-16 15:15:52

    L’Unesco met en garde contre le «Sauvage» de la Ducasse d’Ath et appelle au «respect mutuel entre communautés»

La chronique
  • Vous avez de ces mots: La parlure des {ceux de chez nous}

    Entre wallon et français

    Le précédent billet de cette chronique vous a rappelé pourquoi les œuvres d’Arthur Masson, qui comportent du français et du wallon, ne peuvent pas être considérées comme un langage mixte. L’auteur distingue soigneusement les deux langues, en les faisant alterner selon les personnages ou les circonstances du récit. Il nous faut donc chercher ailleurs l’équivalent du bruxellois « beulemans », dans lequel français et flamand sont parfois imbriqués au sein d’une même phrase ou d’une même expression.

    Cet équivalent existe, mais il n’est plus guère connu aujourd’hui que de quelques spécialistes des productions régionales et d’un lectorat moins jeune encore que celui qui a apprécié la Toinade d’Arthur Masson. Il s’agit d’une littérature essentiellement liégeoise de par l’origine des auteurs et le décor des romans ou nouvelles. Elle est écrite dans une langue dont la base est incontestablement...

    Lire la suite

  • L’Amazonie en feu: Sa forêt? Nos poumons!

    Alors, #prayforamazonas. #prier pour l’Amazonie. C’est en apparence tout ce qu’il nous reste à faire. Car entre la bêtise du président (élu) d’un des plus grands pays de la planète (Jair Bolsonaro) et l’incapacité répétée des grands dirigeants du monde de faire bloc, il n’y a plus guère de place que pour l’incantation.

    Un ciel jaunâtre éclipse São Paulo, une eau de pluie noire déferle sur la ville brésilienne, et nous croisons les doigts. 74.000 feux ont été comptabilisés depuis janvier au Brésil,...

    Lire la suite