Accueil Culture Musiques

Baaba Maal Sénégal blues

Le chanteur sénégalais est de retour avec un nouvel album et un concert à l’Ancienne Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

Il fut un temps où on se déplaçait à Couleur Café et dans les festivals dits « World » pour découvrir la musique venue d’Afrique. Des artistes comme Ali Farka Touré, Youssou N’Dour, Salif Keita qui avaient un pied sur la terre de leurs ancêtres et l’autre voyageur pour nous conter les traditions du continent noir. C’était avant que Ghinzu ou Snoop Dogg ne prennent leur place en haut de l’affiche à Tour et Taxis...

C’est qu’aujourd’hui, sauf exception (la vague touareg avec Tinariwen, le Staff Benda Bilili, Konono n°1 ou les artistes de la diaspora comme Baloji ou Buraka Som Sistema...), les nouveaux artistes africains ont du mal à percer, n’intéressent plus les producteurs occidentaux (sauf exceptions de type Damon Albarn, le label bruxellois Crammed,...). De quoi se réjouir d’autant plus du retour de Baaba Maal, lui qui fut parmi les premiers à bousculer les frontières dans les années 80.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs