«Maîtrise», «Sérénité»: la presse étrangère souligne le sérieux des Diables rouges face à Chypre

©News
©News

La Belgique s’est imposée à Chypre 0-2 pour sa deuxième rencontre de qualifications en vue de l’Euro 2020 de football dimanche soir à Nicosie. Eden Hazard, 28 ans, a dignement fêté sa centième sélection en ouvrant la marque dès la 10e de jeu (0-1) pour inscrire, à titre personnel, son 30e but pour les Diables Rouges, devenant le deuxième buteur belge de l’histoire, égalant Bernard Voorhoof et Paul Van Himst.

Du côté de L’Equipe, la Belgique a signé « une victoire tout en maîtrise ». Désormais leaders du groupe I, les hommes de Robero Martinez se sont « facilités la tâche en ouvrant rapidement le score », analyse le quotidien français. « Le résultat acquis, la Belgique a pleinement géré la suite de la rencontre sans se ruer à l’attaque. »

Pour So Foot, la Belgique a fait le travail en première période avant de gérer le reste de la rencontre. « Avec ces buts d’avance à la pause, la Belgique est sereine au retour sur la pelouse du GSP. Elle va donc tranquillement et logiquement gérer, pour rentrer dans ses pénates bien reposée. »

En Espagne, le quotidien AS souligne que, sans être particulièrement brillante, la sélection belge a «  appuyé sur l’accélérateur » dans les 20 premières minutes et est parvenue à inscrire deux buts. « Le talent affiché en début de rencontre a suffi pour décrocher la victoire. »

Côté anglais, la BBC et le Guardian évoquent la victoire « confortable » de la Belgique et ne manquent pas de souligner le but inscrit par Eden Hazard pour sa 100e sélection.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Sport|Nicosie|Espagne|Bernard Voorhoof
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le patrimoine financier des Belges se montait au 31 décembre à 1.317,4 milliards d’euros, soit 22,4 milliards de moins qu’un an auparavant.

    Le patrimoine financier des Belges diminue pour la première fois en 10 ans

  2. BXL

    Le bulletin des ministres bruxellois: discrète satis’ pour le gouvernement Vervoort

  3. Wallonie

    Le bulletin des ministres wallons: deux exécutifs pour deux demi-bilans

Chroniques
  • Brexit: l’heure est à la glorification du passé britannique

    Par Marc Roche

    On allume la radio ou la télé ou on ouvre son journal. Et les petits matins d’un printemps ensoleillé deviennent blêmes. Après la trêve pascale, le grand-guignolesque feuilleton du Brexit a repris.

    Depuis la décision du Conseil européen, la Première ministre Theresa May y compris, d’étendre la date butoir du divorce au 31 octobre, une sorte de « drôle de guerre » prévaut au Royaume-Uni. A part quelques escarmouches par médias interposés, il ne se passe rien.

    En effet, la cheffe du gouvernement peut garder son poste jusqu’en décembre si elle le souhaite. Les négociations entre le gouvernement et l’opposition travailliste sont dans l’impasse. De nouveaux votes indicatifs doivent avoir lieu au Parlement, plus divisé que jamais. Les partis se préparent aux vraies-fausses élections...

    Lire la suite

  • Bulletin des ministres: la Belgique de fiston fait mieux que celle de papa

    Soixante-deux journalistes du « Soir », du « Standaard » et de « Bruzz » à Bruxelles se sont prêtés à l’exercice délicat d’attribuer une cote à tous les ministres francophones et flamands de ce pays. Nous publions ce mercredi les derniers bulletins. Un exercice qui contient certainement sa part de subjectivité mais qui livre d’intéressants enseignements. On constatera d’abord qu’en appliquant la même méthode d’évaluation, le gouvernement fédéral obtient une moyenne de 54 %, alors que Bruxelles atteint 59...

    Lire la suite