Accueil Monde France

Un deuxième Belge identifié parmi les commandos des attentats de Paris

Chakib Akrouh, 25 ans, s’est fait exploser lors de l’assaut de Saint-Denis le 18 novembre à Paris.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le kamikaze qui s’était fait exploser dans l’appartement de Saint-Denis a été identifié comme étant Chakib Akrouh, né le 27 août 1990 en Belgique. Il avait également la nationalité marocaine. Il a été identifié grâce à l’ADN de sa mère. «  Cette identification résulte de la comparaison génétique entre le profil génétique extrait sur le kamikaze et celui de la mère de Chakib Akrouh  », indique le parquet de Paris.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs