Mons-Hainaut conserve son sponsor et change le nom de sa salle

Mons-Hainaut conserve son sponsor et change le nom de sa salle
Belga

Mons-Hainaut a annoncé la reconduction du contrat qui le lie depuis plusieurs années au Groupe Gobert, mardi dans un communiqué. En outre, les Renards de Daniel Goethals évolueront désormais dans une salle rebaptisée Diamonte mons.arena.

Le Groupe Gobert est partenaire principal, avec Belfius, de club de l’Euromillions League, finaliste de la Coupe de Belgique l’an dernier. L’entreprise de construction a renouvelé son appui jusqu’à la fin de la saison 2021-2022.

Par ailleurs, pour la première fois depuis sa construction, la mons.arena change de nom et prend celui de son partenaire, Diamonte, qui renforce son appui. Dès mardi, l’enceinte s’appelle Diamonte mons.arena.

Les Montois sont 5es en championnat avec 11 victoires et 9 défaites.

La semaine dernière, Spirou Charleroi avait aussi annoncé avoir modifié l’appellation du Spiroudôme. La salle des Carolos s’appelle désormais le Dôme et aura pour vocation d’étendre son offre de concerts, spectacles et événements.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charles Michel croyait qu’il pourrait vaincre la tradition. Celle qui veut que le premier sommet rate.

    Charles Michel rate son pari: il faudra encore un sommet pour le budget européen

  2. Les caricatures antisémites de l’année dernière seront-elles de retour dimanche dans les rues d’Alost
? Il semble que oui
!

    Le carnaval d’Alost pourrait donner lieu à de nouveaux dérapages: comment en est-on arrivé là?

  3. PHOTO NEWS

    Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite