Accueil Belgique

Médecine: Maggie De Block doute du filtre francophone

La ministre de la Santé confirme la persistance d’un réel malaise dans ce dossier.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Les choses ont le mérite d’être claires : ni la Flandre ni le Fédéral ne sont convaincus par le filtre à l’entrée des études de médecine instauré par la Fédération Wallonie-Bruxelles ! Ce n’est pas nous qui le disons mais la ministre Maggie De Block. En commission « santé » à la Chambre, elle a donc confirmé la persistance d’un réel malaise dans ce dossier. Ladite commission devait se pencher sur la pertinence du cadastre dynamique de la médecine et répondre aux doutes des députés, notamment ceux de la présidente Muriel Geskens (Ecolo) sur la notion d’équivalent temps plein dans ce secteur et sur les conséquences de la féminisation de la profession.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs