Accueil Le génocide rwandais

Le Front patriotique a conquis un cimetière

Avançant à l’intérieur du Rwanda, le FPR découvre un pays qui semble avoir été touché par une bombe à neutrons : les hommes ont disparu.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 15 min

(article paru le 9 juin 1994)

Prestement, le jeune soldat ôte ses bottes noires, son uniforme disparate et se jette dans les eaux de l’Akanyaru, couleur de terre et de sang. Il gagne à la nage l’autre rive pour y attacher la corde qui lui permettra de haler une barge à fond plat, sur laquelle prennent place les hommes en route pour le front.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le génocide rwandais

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs