«Tailleur de rêves»: une nouvelle structure pour Franco Dragone

«Tailleur de rêves»: une nouvelle structure pour Franco Dragone

Franco Dragone, célèbre pour ses spectacles à grande échelle et ses déboires avec la justice belge, se réorganise à La Louvière. Productions du Dragon, vaisseau mère du groupe Dragone, en réorganisation judiciaire depuis de longs mois, a bel et bien fusionné avec Costumes du Dragon. Après une sacrée cure minceur. Cinq des neuf derniers employés (ils étaient une petite trentaine encore il y a un an et demi) ont d’ailleurs été remerciés dans l’intervalle.

Seuls trois collaborateurs ainsi que Claudine Cornet, nommée récemment CEO, ont rejoint la nouvelle entité, fraichement baptisée « Tailleur de rêves »(composée d’environ trente employés).

Fraude fiscale

« Tailleur de rêves » est donc actuellement essentiellement constituée des troupes de Costumes du Dragon, qui produisent depuis deux décennies les costumes pour la majorité des spectacles du metteur en scène. Quant à la nouvelle adresse de l’entité – un déménagement pour une location «  plus centrale et moins chère » a été annoncé –, elle n’a pas encore été dévoilée.

Rappelons également que l’homme est toujours inculpé pour fraude fiscale et blanchiment d’argent et, toujours également, à la tête de plusieurs sociétés logées dans de célèbres paradis fiscaux. «  Cette structure de 25 sociétés qui avait été mise en place par Ernst and Young est une structure d’optimisation fiscale que je veux nettoyer depuis 2012 » , avait-il encore affirmé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous