Accueil Société

Etre transgenre à 11 ans: «Qu’est ce que t’as dans ton slip?»

Une première association pour aider les enfants transgenres et leurs parents voit le jour en Belgique francophone. Nicolas, 11 ans et demi, et ses parents ont trouvé dans « Transkids » un espace bienveillant d’échange et d’entraide.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Q uand j’étais tout petit, je pensais déjà que j’étais un garçon. Je croyais qu’on naissait tous avec une zézette puis que le zizi poussait. Quand on m’a dit que ce n’était pas comme ça, j’ai commencé à m’inquiéter. » Nicolas*, 11 ans et demi, ne se souvient pas s’être jamais senti « fille », même si le sexe qui lui a été assigné à la naissance est féminin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, dimanche 31 mars 2019, 21:58

    Les enfants pré-pubères intégrent les opinions et perceptions de leurs parents (leurs mères surtout) - y compris la façon dont il convient de percevoir une identité sexuelle. Il serait plus prudent d'attendre la fin de leur adolescence et leur permettre d'acquérir une opinion personnelle avant de les catégoriser pour le restant de leur vie adulte.

  • Posté par Deckers Björn, dimanche 31 mars 2019, 19:10

    Philippe Arnould, vous êtes consternant! Je n'ai qu'une réponse à donner à votre beaufitude. Lire l'article peut s'avérer utile avant de faire des commentaires. Ca vous évitera peut-être (mais j'en doute!) de dire des horreurs criminelles!

  • Posté par Dechamps Pascal , dimanche 31 mars 2019, 0:35

    M'enfin, quel cliché idiot

  • Posté par Bihin Jean-Paul, samedi 30 mars 2019, 22:30

    @DE BRUXELLES Si vous lisez quelques commentaire de Philippe Arnould sur les forums du Soir, vous aurez vite compris que cela ne vaut même pas la peine d'essayer de lui répondre...

  • Posté par DE BRUXELLES , samedi 30 mars 2019, 19:39

    Votre réaction démontre l'importance d'une association telle que Transkids; non seulement pour aider les parents et les enfants dans un cheminement qui n'est pas simple, mais pour faire évoluer les mentalités qui restent figées dans un temps où les questions d'orientation sexuelle et d'identité sexuelle et de genre, étaient taboues. En jugeant les parents et l'éducation qu'ils auraient donnée à leur enfant, alors que l'on sait que ça n'a strictement rien à voir avec des choix personnels qu'un enfant peut poser, même très tôt, vous faites preuve de peu d'ouverture d'esprit. L'article aborde pourtant le sujet avec délicatesse, en pointant les difficultés, notamment pour la société d'accepter un phénomène que bon nombre de personnes ne comprennent pas; bref, il y a encore du travail pour qu'on respecte chacun pour ce qu'il est. Puissiez-vous évoluer.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs