Édition record pour le Festival Passa Porta à Bruxelles

Édition record pour le Festival Passa Porta à Bruxelles

Du 28 au 31 mars, plus de cent écrivains se sont installés à Bruxelles pour le Festival Passa Porta. 10.000 visiteurs ont profité de cette édition, soit largement plus qu’en 2017. Le Festival Passa Porta 2019 a également accueilli une délégation internationale d’une soixantaine de professionnels littéraires de différents pays européens, d’Argentine, du Brésil, du Japon et du Québec.

Deux romans ont été présentés en première mondiale pendant le festival : Spring d’Ali Smith et Un poisson sur la lune de David Vann. L’essentiel de la programmation du festival se déroulait, comme de coutume, durant le parcours du week-end. Tous les aspects du parcours ont suscité beaucoup d’intérêt, les formules plus ludiques comme les écrivains Belges présentant de nouveaux textes, les auteurs internationaux comme les débats.

Ilke Froyen, directrice du festival, se montre satisfaite : « Le Passa Porta Festival a misé sur des auteurs qui placent des thématiques actuelles au centre de leurs œuvres, comme le Brexit, la migration ou le racisme structurel, et qui les ramènent à l’échelle humaine à travers leurs personnages. Et à en voir le grand intérêt des festivaliers, le public a faim de cette perspective. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous