Véhicules interdits, Ryanair, TVA…: tout ce qui change ce 1er avril

© Le Soir
© Le Soir

Plusieurs changements et nouveautés entrent en vigueur ce 1er avril 2019 et impacteront les citoyens belges dans leur vie quotidienne.

De nouveaux véhicules interdits à Bruxelles

La période d’adaptation prévue pour les nouveaux véhicules interdits de circuler en Région bruxelloise prendra fin le 1er avril. Tout automobiliste circulant avec un véhicule interdit dans la zone basse émission s’exposera à des amendes.

Comment fonctionnera la zone basses émissions bruxelloise?

Depuis le 1er janvier, les véhicules diesel de norme Euro 2 et les véhicules à essence Euro 0 et Euro 1 se sont ajoutés à la liste des véhicules déjà interdits dans la zone basse émission (LEZ) de la Région bruxelloise.

Les horaires de la SNCB changent sur certaines lignes

A partir du mois d’avril, Infrabel entamera une série de travaux sur le réseau ferroviaire. Ceux-ci auront des conséquences sur le trafic des trains et les horaires seront modifiés en conséquence sur les lignes concernées.

SNCB: les lignes impactées par les travaux

Les nouveaux horaires peuvent être consultés via le planificateur de voyages de la SNCB ou l’application smartphone de la compagnie ferroviaire.

Gratuité du placement du compteur à budget pour les clients en défaut de paiement

En Wallonie, l’installation d’un compteur à budget, qui fonctionne par prépaiement de l’énergie via une carte rechargeable, sera aussi gratuite dès le 1er avril pour les clients qui ne parviennent pas à régler leur facture d’électricité.

Un taux de TVA réduit pour l’achat de plantes chez un entrepreneur de jardins

À partir du 1er avril, le taux de TVA est réduit à 6 % lors de l’achat de plantes et de fleurs chez un entrepreneur de jardins, contre 21 % actuellement. Jusqu’ici, ce taux réduit ne valait que lorsque le consommateur achetait ses plantes et fleurs directement chez l’horticulteur.

L’état civil, actes de naissance ou de mariage, passe au numérique

Dès ce dimanche – et à partir de lundi en pratique –, les actes de naissance ou de mariage en papier feront définitivement partie des livres d’histoire. Ils seront remplacés par des actes numériques, sauvegardés dans une banque de données centrale (BDAEC).

L’ensemble du personnel de Ryanair en Belgique soumis au droit belge

À partir du 1er avril, l’ensemble du personnel belge de Ryanair sera soumis au droit belge. Depuis le 31 janvier dernier, les pilotes et le personnel de cabine directement employés par Ryanair bénéficiaient déjà de l’application du droit belge. Mais quelque 350 personnes travaillaient toujours pour Crewlink, un des sous-traitants de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts, sous des conditions moins favorables.

Les travailleurs concernés se verront proposer de signer un contrat chez Ryanair-même entre le 1er avril et le 1er mai, avait annoncé le syndicat chrétien CNE.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Song Ji Won, une machine de guerre. En plus, elle a l’air de s’amuser, ce qui donne à l’ensemble un aspect réjouissant
!

    Reine Elisabeth: Ji Won Song, la force de la simplicité

  2. Chaussée d’Ixelles à Bruxelles, piétons, vélos et bus cohabitent dans un espace semi-piétonnier. © Bruno Dalimonte.

    Les programmes à la loupe: mobilité, gros sous et belles promesses

  3. La cour et les jurés ont fait une véritable plongée dans la misère d’une famille carencée.

    Valentin Vermeesch a passé sa courte vie à essayer d’être aimé

Chroniques
  • Les enjeux du tirage au sort de citoyens

    L’idée d’instituer des parlements de citoyens tirés au sort a gagné du terrain, au point d’être reprise à des degrés divers par la plupart des partis politiques. Des listes «citoyennes» en font même un élément central de leur programme, tandis que des intellectuels au départ réticents se disent à présent favorables à ce procédé. Les sondages d’opinion, eux, montrent que la population est plus hésitante, mais il est hors de doute que l’idée a le vent en poupe.

    Il importe d’autant plus d’en clarifier le sens. On présente généralement le tirage au sort comme un moyen d’impliquer les citoyens dans la vie démocratique, de leur permettre de participer davantage à la prise de décision, et on le range souvent du côté de la démocratie directe, comme une alternative à la démocratie représentative.

    ...

    Lire la suite

  • Personne ne devrait souhaiter une guerre avec l’Iran

    Des bruits de bottes dans le Golfe ? L’expression a presque trente ans et, pourtant, elle conserve plus que jamais sa pertinence. On dira pour le moment « guerre des mots » ou « guerre froide ». La dernière crise, due au zèle une fois encore intempestif de Donald Trump, concerne évidemment l’Iran des ayatollahs. Après des années d’âpres négociations, ce pays avait signé en 2015 un accord international sur le contrôle de ses activités...

    Lire la suite