Accueil Culture Cinéma

Les Oscars manquent de couleurs

Pour la deuxième année consécutive, aucun acteur/actrice noir ne figure au palmarès. Hollywood est-il définitivement raciste ou la communauté afro-américaine est-elle cantonnée aux séries US ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Il n’a fallu que quelques heures pour qu’apparaisse la polémique dans la foulée des nominations aux Oscars. Une polémique justifiée sans verser toutefois dans la paranoïa et la conspiration. Reste qu’au final, trois comédiens afro-américains auraient pu se retrouver dans ces fameuses nominations du grand raout hollywoodien du 28 février prochain à Los Angeles. Personne n’aurait trouvé à redire si Samuel L. Jackson se retrouvait dans la catégorie « Meilleur acteur » pour son rôle dans Les 8 salopards de Quentin Tarantino. Idem pour Michael B. Jordan pour son rôle de jeune boxeur dans Creed: l’héritage de Rocky Balboa, alors que Sly Stallone se retrouve aux côtés de Tom Hardy (

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs