Accueil Médias

DAB +: le coût de la radio numérique fait grincer des dents

La radio provinciale Sud Radio juge les prix demandés par la RTBF pour la gestion du réseau DAB+ trop élevés et veut plus de clarté. Elle refuse de signer sa convention.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

La radio numérique (DAB+), dont le lancement officiel est programmé en juillet, représente une nouvelle opportunité pour les radios. Elle signifie aussi des coûts supplémentaires. Pendant des années, les frais du réseau DAB+ vont venir s’additionner à ceux du réseau FM. L’opérateur qui s’est proposé pour la gestion technique de ce réseau – la RTBF – demande 1.200 euros par kbps/an (mesure de la quantité de données numériques transmises par unité de temps), soit une facture de 115.200 euros/an pour un réseau communautaire et 28.800 euros pour un réseau provincial. Ce prix, qui passera à 1.400 euros par kbps une fois que la FM aura été arrêtée (pas avant 2025), comprend tout : la location des émetteurs, l’entretien, les pylônes, le courant électrique, amortissements…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs