Accueil Belgique Politique

Elio Di Rupo: «On peut, il faut, former un gouvernement sans la N-VA»

Campagne et coalitions, ça chauffe. Charles Michel accuse le PS de vouloir pactiser avec la N-VA. Elio Di Rupo nous livre sa « mise au point » : « Ils répètent tout le temps ça, c’est incroyable ! »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le prochain gouvernement fédéral, ce sera avec la N-VA sans le PS, ou avec le PS sans la N-VA. J’espère que c’est clair cette fois »… Contrarié, énervé, excédé par la ligne de com’ du MR de Charles Michel, qui met en garde contre un présumé grand dessein PS-N-VA après le 26 mai, Elio Di Rupo s’écarte aisément un instant de son propos du jour (l’enquête maison et le programme du parti : lire ci-dessous) pour adresser cette « mise au point ». Et répliquer : « Je sais, ils répètent tout le temps ça, c’est incroyable, c’est le signe que le MR a perdu tout bon sens, qu’il tombe dans l’outrance, et le signe encore que, chez eux, c’est football-panique. Alors, dans ces conditions, pour eux, tout est bon… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Dewamme Claude, lundi 15 avril 2019, 12:46

    Doux rêveur ,va ! Et jaloux ,aussi ,ou rêve de continuer la dictature socialiste sur la Wallonie depuis 60 ans avec les résultats que l'on connaît : une des régions les moins développées d'Europe .Ah non c'est vrai ce n'est pas de leur faute puisqu'ils ont rempli les poches sans broncher de tous les bons socialistes .Claude Dewamme

  • Posté par Dewamme Claude, lundi 15 avril 2019, 12:40

    Ah oui !! J'ai oublié d'écrire : heureusement que la NVA ne veut pas du PS.. Ouf ... Claude Dewamle

  • Posté par Dewamme Claude, lundi 15 avril 2019, 12:38

    Elio , J'espère vraiment en tant que wallon que ton espoir sera déçu .L'actuel gouvernement est-il trop bon pour le PS .?Claude Dewamme

  • Posté par Gérard Pierre, samedi 6 avril 2019, 21:44

    Un populiste, un chimiste, un baigneur montois, le sauveur dela planète, en un mot le visionnaire du 21e siècle. "Belgium 1 point". Gageons qu'il soit choisi par Trump pour inaugurer le premier voyage sur mars.

  • Posté par Reginster Jean-luc , samedi 6 avril 2019, 18:06

    Si je comprends bien le Président du PS, l'électeur a droit à la parole une fois tous les cinq ans mais cela n'a aucune espèce d'importance: la nomenklatura du parti a décidé par avance qui fera partie ou pas de la prochaine majorité gouvernementale. Voilà qui rassurera tous ceux qui n'ont déjà plus une grande confiance dans la démocratie. Leur laisser entendre à deux mois des élections que leur vote comptera pour du beurre, cela a un petit côté méprisant qui ne calmera pas les "gilets jaunes". Car enfin, ce sont les électeurs flamands qui mettront ou ne mettront pas la NVA en position de gouverner. Les anathèmes de Di Rupo galvaniseront peut-être les sympathisants du PS. Mais elles auront surtout comme conséquence de rassembler l'électorat de la NVA qui, lui, ne veut plus entendre parler du PS.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs