Accueil Société

Peste porcine: les promenades en forêt à nouveau autorisées sur 16.000 hectares supplémentaires en Gaume

Il faut toutefois respecter quelques règles de sécurité sous peine de sanctions.

Temps de lecture: 2 min

Les amateurs de promenade dans le sud du pays vont retrouver leur forêt sur près de 16.000 hectares supplémentaires dès samedi. C’est la conséquence d’un arrêté pris par le ministre wallon de la Nature et de la Forêt, René Collin (cdH) pour autoriser dès le 6 avril, la circulation sur les chemins et sentiers forestiers dans une partie des Zones Noyau (ZN) et Tampon (ZT) dans le cadre de la lutte contre la peste porcine africaine.

Toutefois, l’interdiction de circulation reste de mise dans les zones proches de la découverte des derniers foyers (14.000 ha) à savoir au nord : les forêts de Rulles, Neufchâteau et de Chiny et au sud, les bois d’Ardenne, de Meix-devant-Virton et du Grand Bois.

«Aujourd’hui, sur les premiers foyers d’infection, les scientifiques et techniciens constatent que l’épidémie est entrée actuellement dans une phase de vigilance. En concertation étroite avec l’ensemble des acteurs concernés - DNF, DEMNA, AFSCA, l’ULiège Réseau de Surveillance sanitaire de la Faune Sauvage, les experts de la Commission européenne, - j’ai pris la décision d’assouplir les mesures d’interdiction pour permettre aux promeneurs de retrouver leur forêt sur près de 16.000 ha supplémentaires», a affirmé René Collin.

Contenir le virus

Depuis le 14 septembre dernier, la délimitation du périmètre infecté en différentes zones, en concertation avec la Commission européenne et l’AFSCA, prévoyait l’interdiction de la circulation en forêt dans les ZT et ZN.

Cette décision était dictée par l’impérative nécessité de ne pas propager le virus en évitant de perturber les populations de sangliers tout en permettant, en toute sécurité, de mener à bien les opérations de recherche systématique des carcasses, a rappelé le ministre wallon.

M. Collin a insisté sur le respect strict des dispositions réglementaires suivantes, sous peine de sanctions: pour les promeneurs, emprunter uniquement les chemins et sentiers forestiers; et tenir les animaux de compagnie en laisse; pour les cavaliers et amateurs de VTT; emprunter uniquement les sentiers balisés et les chemins.

Par ailleurs, il est interdit de cueillir les produits de la forêt; d’y jeter des déchets; d’exploiter la forêt; de visiter une ferme durant les 72 heures qui suivent une balade en forêt.

Il est encore demandé de désinfecter ses chaussures et VTT à l’eau de Javel; et de ne toucher aucune carcasse ou sanglier désorienté et d’avertir de la découverte le Call Center de la Wallonie (1718).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko