Accueil Monde Union européenne

Lettre d’Europe: comment combattre les populismes?

Face à l’actuel théâtre de l’absurde qu’est le Brexit, l’argument de la crise migratoire qui ne pèse plus face au pouvoir d’achat ou à la question migratoire, il ne semble plus rester grand chose aux populistes à l’aune des élections européennes du 26 mai prochain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si quelqu’un avait les yeux pour le voir, le Brexit pourrait être un formidable instrument de campagne électorale contre les souverainismes. Et si l’on met un instant de côté l’affaire tragique du premier divorce de l’histoire de l’Union européenne, il pourrait même se transformer en argument de relance du continent. Ces derniers jours, le ministre adjoint allemand chargé des Affaires européennes Michael Roth a bien résumé l’actuel théâtre de l’absurde auquel nous assistons, en pointant du doigt « le spectacle de m… » offert par des politiciens « qui sont nés avec une petite cuillère en argent dans la bouche et ont fréquenté les meilleures écoles et universités », mais qui ne subiront « probablement pas » les conséquences du référendum le plus fou de l’histoire. Chaque jour, le Royaume-Uni nous offre des moments qui semblent inspirés des répliques de l’inoubliable Otter dans Animal House 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par BRASSIENE Jean-Louis, lundi 8 avril 2019, 9:16

    D'accord et tant mieux si le mouvement populiste qui s'articulait autour de la question migratoire s’essouffle, mais je note toute de même que sur base de la répartition des sièges actuelle au Parlement européen et les projections pour le prochain scrutin, le PPE et le S&D perdent pas mal de plumes. 20% pour le premier et 28% pour le second. Ce n'est pas négligeable.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs