L’Inter de Nainggolan bloquée par l’Atalanta de Castagne (0-0)

@EPA
@EPA

Battue la semaine dernière à domicile par la Lazio, l’Inter Milan a été tenu en échec par l’Atalanta dimanche dans un match comptant pour la 31e journée du championnat d’Italie de football (0-0). Radja Nainggolan est monté au jeu chez les Interistes alors que Timothy Castagne a joué toute la rencontre avec la formation de Bergame.

Malgré le tant attendu retour de Mauro Icardi, les Interistes n’ont pas gagné en explosivité. En plus, les absences de Lautaro Martinez, Stefan de Vrij et de Marcelo Brozovic, qui a cédé sa place à Nainggolan, ont également eu des répercussions sur le jeu milanais. Nainggolan n’a pas presté à un bon niveau même s’il a donné des sueurs froides au gardien adverse Pierluigi Gollini (72e). Préféré à Rubin Gosens au latéral gauche, Castagne a bien fermé les angles et a tenté à plusieurs reprises d’apporter le surnombre en attaque. Il a sauvé une reprise de la tête d’Icardi à même la ligne (31e).

Au classement, l’Inter (57 points) reste troisième et l’Atalanta -cinquième avec le même nombre de points (52) que l’AC Milan (4e)- continue à rêver de la Ligue des Champions.

Silvio Proto était sur le banc lors du partage de La lazio face à Sassuolo (2-2). Les Romains ont ouvert la marque par Ciro Immobile sur penalty (53e, 1-0) avant que Rogerio (57e, 1-1) et Domenico Berardi (89e, 1-2) ne donnent l’avance aux visités. Mais Senad Lulic a égalisé sur passe d’Immobile (90e+5, 2-2). Au classement, La Lazio (49) est 7e et Sassuolo (36) est 11e.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous