Accueil Belgique

L’aide à la remédiation: une offre de plus en plus variée

Entre l’offre du secteur privé et les services fournis par l’université, entre le blocus assisté et les ateliers complémentaires, comment s’y retrouver ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Les offres d’aide à la remédiation se multiplient. Elles ont toutes des avantages, comme l’explique l’expert Marc Romainville, professeur à l’UNamur. Au final tout dépend des besoins de l’étudiant. Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Voici notre comparaison des méthodes qui existent.

Les services disponibles au sein de l’université

Au niveau des établissements d’études supérieures, les offres sont multiples et variées, chaque établissement ayant son service d’aide à la réussite, dont l’offre est à disposition, généralement gratuite, des étudiants de l’institution… mais pas « à la carte » comme les offres privées.

Tutorat

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs