Accueil Monde Union européenne

Le choix contraint des 27: reporter encore le Brexit, mais à quelles conditions?

Les 27 chefs d’État ou de gouvernement se réunissent en sommet extraordinaire pour répondre à la demande de Theresa May de reporter le Brexit au 30 juin.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Un report du Brexit, d’accord, mais pour quoi faire, pour combien de temps et à quelles conditions ? Voici en résumé l’enjeu du sommet européen extraordinaire qui se tiendra ce mercredi soir à Bruxelles. Les 27 devront s’accorder sur la réponse à donner à la requête d’une nouvelle extension, ou report du Brexit, que leur a adressée la semaine passée la Première ministre britannique. Theresa May a pris la peine d’effectuer une double visite à Berlin et Paris ce mardi, pour déblayer le terrain auprès des deux principaux dirigeants européens, que les Britanniques présentent – un peu exagérément – comme le « bon et le mauvais flic » dans la négociation avec Londres. Et avant le sommet proprement dit, se tiendra une réunion à l’initiative de la Belgique, qui devrait réunir les pays les plus directement concernés par un éventuel Brexit sans accord ce vendredi 12 avril, actuelle date butoir légale pour la sortie du Royaume-Uni hors de l’UE.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, mercredi 10 avril 2019, 14:02

    Aux électeurs de sanctionner ce déni de démocratie en votant eurosceptique.

  • Posté par Thill-Goelff Frédéric, mercredi 10 avril 2019, 16:14

    Le peuple anglais est très partagé sur la question, c'est du 50-50 ou plutôt du 52-48, mais personne ne peut dire dans quel sens. Alors, sanctionner le déni de démocratie peut très bien signifier voter europhile, au contraire. Tout le monde sait aujourd'hui que le Brexit l'a emporté grâce à des mensonges. Où est le déni de démocratie?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs