Accueil Société

L’homme de Luçon est-il vraiment une nouvelle espèce d’Homo?

Des chercheurs ont exhumé treize restes fossiles qui n’appartiennent à aucune espèce connue. Mais le débat sur l’importance de cette découverte fait rage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

L’homme descend du singe, c’est entendu, mais par quelle branche de l’arbre ? C’est un débat ouvert depuis Darwin, et bien avant lui avec Lamarck. Mais il est rallumé depuis mercredi soir, avec la mise au jour officielle dans la prestigieuse revue Nature d’une « nouvelle espèce humaine », basée sur des caractères morphologiques singuliers.

1

Quelle est la découverte ?

L’analyse de treize restes fossiles (dents, phalanges de pied et de main, fragments de fémur) trouvés dans la grotte de Callao, dans l’île de Luçon, aux Philippines, et appartenant à au moins trois individus, dont un enfant, a conduit ces scientifiques à considérer qu’il s’agissait d’une nouvelle espèce, qu’ils ont nommée Homo luzonensis. Les restes ont plus de 50.000 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs