Standard – Anderlecht: le match est définitivement arrêté suite à des jets de fumigènes des fans mauves

Standard – Anderlecht: le match est définitivement arrêté suite à des jets de fumigènes des fans mauves
Photo News

La rencontre de la 4e journée des Playoffs 1 du championnat de Belgique entre le Standard et Anderlecht a été arrêtée définitivement par l’arbitre Eric Lambrechts, après une demi-heure de jeu, vendredi soir en raison de jets d’objets et de fumigènes sur le terrain.

Les faits du match

Carcela effaçait un Anderlechtois et écartait vers Halilovic, qui armait un tir magistral dans la lucarne. Mais le but était finalement annulé par le VAR qui avait vu un hors-jeu du Croate. (6e)

Le match était ensuite interrompu suite à des jets de fumigènes des supporters anderlechtois.

Après la reprise, Marin ouvrait le score d’une magnifique frappe pour coup franc. (22e)

Suite à une grosse occasion de Bolasie arrêtée par Ochoa (24e), le jeu était à nouveau interrompu à cause des fumigènes, et les joueurs rentraient aux vestiaires.

Après une pause de dix minutes, les 22 acteurs remontaient sur la pelouse, et Mpoku inscrivait le 2-0 sur un penalty accordé par le VAR. Kara prenait une deuxième jaune et était exclu.

Directement après le goal, les supporters bruxellois recommençaient à lancer des fumigènes sur le terrain, et le match était interrompu pour une deuxième fois, synonyme d’arrêt définitif. Du jamais vu.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous